Une Folle Croisière
( 3 )
de Philip Ardagh
aux éditions Albin Michel ,
collection Wiz
Genre : Humour
Sous-genres :
  • Fantastique

Auteurs : Philip Ardagh
Illustrations : David Roberts
Traduction : Olivier Deparis
Date de parution : janvier 2004 Inédit
Langue d'origine : Anglais UK
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 156
Age minimum : 12 ans
Titre en vo : Terrible Times
Cycle en vo : Guin Saga

Lire tous les articles concernant Philip Ardagh

Le dernier livre des aventures d’Eddie Dickens ? Qui a dit ça ?

Rédacteur, publicitaire, agent d’entretien, bibliothécaire, lecteur pour aveugle, Philip Ardagh a fait pas mal de boulots différents. Ce grand géant à barbe rousse est écrivain, avec à son actif une cinquantaine de romans.

Une Folle Croisière est le dernier volet de la trilogie loufoque des Aventures d’Eddie Dickens. Après Une Folle Famille où Eddie Dickens faisait la connaissance de Fol oncle Jack et Folle tante Maud, et Une Folle Équipée où Eddie se retrouve aux prises avec de dangereux forçats évadés du terrible bagne, voici donc Une Folle Croisière où Eddie s’embarque sur un bateau, direction l’Amérique...

Une traversée pleine de péripéties

Son père étant blessé et son grand-père dans l’incapacité de voyager, Eddie, seul représentant de la famille encore apte à se déplacer, doit partir pour l’Amérique. Ne pouvant le laisser voyager seul, Lady Constance est embauchée pour s’occuper du jeune garçon lors de la traversée. Ce voyage ne semble pas de toute quiétude : Folle Tante Maud a réussi à embarquer sur le bateau en catimini et le pauvre Eddie se retrouve mêlé au vol du célèbre Nonos, le plus grand diamant du monde !

Jamais deux sans trois

Philip Ardagh continue sur sa lancée et nous propose une fois de plus, une parodie humoristique des romans à la "Dickens". Comme les deux premiers volumes, Une Folle Croisière est un roman loufoque, drôle, absurde, cruel et tendre à la fois. On y retrouve avec grand plaisir notre héros, Eddie Dickens, qui, comme auparavant, n’a vraiment pas de chance. À croire que le sort s’acharne contre lui. Il est vrai, je l’avoue, qu’il n’est pas facile de vivre normalement avec une famille de cinglés. Famille complètement excentrique au point de confondre un petit garçon et une malle ! Vous l’aurez compris l’humour désopilant de l’auteur est une fois de plus à l’honneur dans ce roman. Comme dans les autres tomes, de nouveaux personnages ubuesques viennent alimenter cette nouvelle intrigue qui plaira aux fans.

Ne soyez pas triste, Une Folle Croisière est le dernier tome de la trilogie, mais ce n’est peut-être pas le dernier des Aventures d’Eddie Dickens...

Laure Ricote

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.