Vampires et martyrs
( La Saga des Ombres 3 )
de Christopher Golden
aux éditions Pocket ,
collection Terreur
Genre : Fantastique

Auteurs : Christopher Golden
Couverture : Pierre-Olivier Templier
Traduction : François Truchaud
Date de parution : mars 2002 Inédit
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 1
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Christopher Golden

Fin d’une trilogie sanguinolente en apothéose soft

Voici enfin le dernier tome de la trilogie La saga des ombres de Christopher Golden, une trilogie où la majorité des héros comme des méchants sont des vampires. Mais avant de vous parler de ce roman, il est bon de faire un petit retour en arrière, et avant tout de rappeler quelques éléments concernant l’auteur. Christopher Golden, outres ces talents de critique de film, a travaillé sur des livres dérivés de films ou de séries comme Buffy contre les vampires ou Star Wars.

Dans La saga des ombres, on y retrouve tous les ingrédients habituels de la série Buffy : des vampires, des démons, des magiciens et, bien entendu, des humains… Tout ça se retrouve mélangé dans des guerres, des conflits et sans oublier de l’amour.

Une saga avec de multiples rebondissements

Dans le 1er tome, Des saints et des ombres, les humains découvraient la présence des vampires et s’alliaient avec eux pour lutter contre des démons surgissant tout droit des enfers. Malheureusement, dans le 2e tome, Des anges et des démons, de nouveau démons apparaissent provoquant un nouvel affrontement. C’est à ce moment que deux clans émergent au sein des vampires. Le premier, le groupe des bons, veut vivre avec les humains. Ils se font appeler les ombres et sont menés par Peter Octavian. L’autre horde est celle des vampires pour qui les humains ne sont que des garde-manger sur jambes. Assoiffés de sang et sans pitié, ils obéissent au redoutable Hannibal.

Suite et fin de la Saga des ombres

Les démons ont été vaincus, mais l’affrontement continue entre les humains et les vampires. C’est dans ce cadre que commence ce dernier tome. Peter Octavian sent que le combat final est proche. Il doit préparer cet affrontement inéluctable. Mais un soir, il disparaît brusquement. Ses amis trouvent une sorte de cocon dans le jardin. Cela ne peut-être que Peter mais en quoi peut-il bien se métamorphoser ? Pendant ce temps-là, Hannibal prépare son piège. Il a trouvé un sérum capable d’inhiber les pouvoirs des vampires. Une arme infaillible qui causera la perte assurée de ses ennemis.

Une fin plutôt soft…

Même si je n’ai pas aimé cette série (je vous conseille d’aller voir la critique du 2e tome Des anges et des démons), je dois avouer que j’ai trouvé ce dernier tome plutôt bien réussi malgré quelques éléments. Les détails ou plutôt le détail le plus extravagant reste le fait de réduire le vampirisme à un fait biologique explicable. Mais si l’on ne tient pas compte de cela, Vampires et martyrs tient la route par son intrigue et par ses personnages. Christopher Golden donne l’impression d’avoir écrit un roman plus posé et moins bourrin, moins sanguinolent (3 guerres en 3 romans, cela fait beaucoup !). Bref, cette série n’est pas incontournable, elle s’adapte à un certain public adepte de Buffy et qui je suis sûre l’appréciera.

Laure Ricote

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.