Vlad
( Je suis Légion 2 )
de John Cassaday et Fabien Nury
aux éditions Les Humanoïdes Associés
Genre : Fantastique

Scénariste : Fabien Nury
Dessinateur : John Cassaday
Couleurs : Laura Martin
Date de parution : janvier 2006 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 56
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant John Cassaday ou Fabien Nury

Une grande BD

Né en 1971 au Texas, John Cassaday n’est pas un inconnu des amateurs de comics. Depuis ses débuts dans les années 90, il a enchaîné les séries comme Dark Angel, Ghost, Ka-Zar, Sibling Rivalry, Desperados (publié chez Delcourt), Planetary (publié chez Semic) et des épisodes de Batman, Avengers, Captain America, Serenity, Phantom ou encore Hellboy. En 2004, il se lance avec Fabien Nury dans Je suis Légion. Ce dernier a travaillé auparavant sur W.E.S.T. avec Dorisson (Dargaud).

Bataille de pouvoir en sous main pendant la Seconde Guerre mondiale

En pleine Seconde Guerre mondiale, les Alliés et l’Allemagne n’hésitent devant rien pour prendre l’avantage. En plein hiver de décembre 1942, un commando anglais est lâché en Transylvanie pour éliminer un des très proches de Hitler : Rudolf Heyzig. Pendant ce temps et pas très loin de là, les interrogations se multiplient autour des pouvoirs d’une petite fille qui est capable de contrôler les esprits et donc quelques soldats autour d’elle. Une petite fille pour l’heure aux mains des nazis et qui deviendrait un atout indéniable si ses capacités venaient à se développer. Tout cela a-t-il un lien avec l’enquête autour de la mort de Thorpe, un industriel londonien ?

Riche et passionnant

Le premier tome de Je suis Légion avait été une belle surprise. Ce deuxième est une confirmation éclatante du talent des deux auteurs. Le dessin de Cassaday est tout simplement parfait. Il n’y a rien à lui reprocher, son souci du détail faisant merveille. Un atout majeur pour cette série qui brille par son scénario avec un récit qui multiplie les personnages et les points de vue mais qui possède surtout un véritable attrait. Espionnage, action, enquête policière et fantastique se mélangent pour donner un ensemble passionnant. Fabien Nury met la barre très, très haut et joue à merveille avec le mystère et le suspens. Au point que l’on est parfois un peu perdu devant cette richesse. Il vaut mieux, en effet, relire le tome 1 pour avoir en tête tous les protagonistes et les tenants et les aboutissants afin de l’apprécier vraiment. Jusqu’ici, Je suis Légion a tous les atouts pour devenir une grande série. A voir maintenant si les auteurs vont tenir leurs promesses.

Jérôme Vincent

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.