Vox le Terrible
( Chroniques du bout de monde 5 )
de Paul Stewart et Chris Riddell
aux éditions Milan
Genre : Fantasy

Auteurs : Paul Stewart , Chris Riddell
Couverture : Chris Riddell
Traduction : Jacqueline Odin
Date de parution : mai 2005 Inédit
Langue d'origine : Anglais UK
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 392
Age minimum : 11 ans
Titre en vo : Vox
Cycle en vo : The Edge Chronicles

Lire tous les articles concernant Paul Stewart ou Chris Riddell

Une suite détonnante

Vox le terrible est le deuxième tome de la deuxième trilogie des Chroniques du bout du monde. Bref, le cinquième tome d’une série hors du commun, une série de fantasy qui entraîne le lecteur dans un univers original et délirant, imaginé par Paul Stewart, écrivain, et Chris Riddel, illustrateur.

Le Dernier Des Pirates du ciel, quatrième tome de cette saga, ouvrait donc, sur une nouvelle trilogie où le héros est un tout nouveau personnage : Rémiz, Chevalier-bibliothécaire.

Située cinquante ans après le passage de la Grande Tempête, l’intrigue se situe autour de Sanctaphrax et d’Infraville, villes contrôlées par des oppresseurs : les Gardiens de la nuit. Les bibliothécaires ont été contraints de fuir la ville et vivre dans la clandestinité.

Terrible menace sur la falaise

Vox Verlix, Vox le Terrible est la maître des Ligues et le dignitaire suprême de Sanctaphrax. Ce tyran drogué et fou fomente un plan : il veut détruire Infraville, et détruire ainsi les Gardiens de la nuit. Rémiz Gueulardeau, jeune chevalier-bibliothécaire, s’écrase avec son esquif et est fait prisonnier. Il est vendu comme esclave. Rapidement, le jeune garçon découvre qu’il travaille pour l’ancien bibliothécaire, Vox Verlix lui-même. Il devine rapidement le plan machiavélique et alors, commence une folle course contre la montre. Rémiz doit absolument prévenir les bibliothécaires.

Avalanche d’événements

Ce cinquième tome est différent des autres, car il ne situe plus dans les contrées autour d’Infraville, mais dans la ville elle-même. Donc, pas de nouvelles créatures, des monstres terrifiants... Stewart et Riddel ont opté pour une intrigue plus politique où les complots s’accumulent pour le pouvoir. Des complots qui risquent de mener la ville à sa perte. Gardiens de la nuit, gobelins et pies-grièches, chaque clan tente de prendre Infraville : tromperie, guerre ouverte, meurtre, tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins. Seuls les bibliothécaire essayent de sauver ce qu’il peut être sauver.

Si l’histoire est différente, elle n’en reste pas moins aussi exaltante que les autres. Remiz est, tout comme l’était Spic dans la trilogie précédente, un personnage attachant. Courageux, droit et intrépide, il est prêt à donner sa vie pour sauver ses amis. Les amoureux de la série ne seront pas déçus par ce nouveau tome, bien au contraire. Et on attend avec impatience la suite.... La destinée des bibliothécaires toucherait-elle la fin ?

Laure Ricote

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.