Interview de Matt Haig pour Humains
de Matt Haig
aux éditions Hélium
Genre : Science Fiction
Sous-genres :
  • Humour

Auteurs : Matt Haig
Date de parution : août 2014 Réédition
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Interview mail
Nombre de pages : 277
Age minimum : 12 ans
Titre en vo :
Parution en vo : mai 2013

Lire tous les articles concernant Matt Haig

L’auteur du best-seller Humains, paru en France aux éditions Hélium répond à nos questions !

ActuSF : Pourriez-vous tout d’abord vous présenter aux lecteurs d’ActuSF ?

Matt Haig  : Bonjour, je suis auteur de romans pour adultes ainsi que de romans jeunesses. Mon dernier roman s’intitule Humains. Il raconte l’histoire d’un extra-terrestre déguisé en humain arrivant sur la planète Terre, afin de mettre un terme au progrès de l’espèce humaine.
 
Il doit tuer tous ceux qui détiennent la solution à une hypothèse mathématique, mais durant son séjour sur Terre, il trouve les humains moins repoussants qu’il ne l’avait d’abord imaginé.
 

ActuSF : Comment vous est venue l’idée de décrire la condition humaine à travers des yeux aussi étrangers que ceux d’un extraterrestre ?

Matt Haig : J’ai souffert d’une dépression. Cette maladie nous isole littéralement. J’ai trouvé l’inspiration il y a 14 ans, mais j’ai mis du temps avant de trouver l’angle avec lequel je voulais raconter mon histoire.


Actusf : Était-ce difficile de se glisser dans la peau d’un extra-terrestre ?

Matt Haig  : Oui et non. Une fois dans le processus d’écriture, une fois lancé, c’est venu naturellement. Il m’aura fallu trois mois de rédaction. Et l’humour est venu tout seul.
C’était d’ailleurs ce qu’il y avait de plus facile à trouver, car c’est difficile de ne pas faire dans l’humour quand on parle d’un extra-terrestre qui ne comprend pas les choses les plus simples de la vie humaine, comme par exemple le besoin de porter des vêtements.
 

ActuSF : Comment avez-vous découvert l’Hypothèse de Riemann, sur laquelle se base l’intrigue de votre roman ?

Matt Haig
 : Il existe un site web extraordinaire, edge.org, qui demande à de grands mathématiciens, scientifiques ou écrivains de répondre à des questions comme : « Qu’est-ce qui ferait évoluer rapidement la société humaine ? »
 
Un mathématicien a répondu « Résoudre l’Hypothèse de Riemann. » Je n’en avais jamais entendu parler avant, mais ça m’a fait réaliser à quel point les mathématiques sont à la base de tellement de choses sans même que nous ne le réalisions.
 

ActuSF : Pouvez-vous expliquer à nos lecteurs pourquoi il est crucial pour les autres espèces de l’univers que l’homme ne résolve pas l’hypothèse de Riemann ?

Matt Haig  : Tout à fait personnellement, je pense que ce serait une bonne chose. Mais les extra-terrestres eux s’en inquiètent, car cela impliquerait un progrès trop important pour l’espèce humaine.
Cette hypothèse nous permettrait de voyager plus facilement dans l’espace et de visiter des planètes que l’on pourrait dégrader, tout comme nous l’avons déjà fait sur Terre.
 

ActuSF : Êtes-vous un fan de mathématiques et/ou de sciences ?

Matt Haig  : Avant non. Mais je m’y intéresse de plus en plus. J’estime que ce sont des sujets beaux et empreints de mystères.
 

ActuSF : Dans combien de pays votre roman est-il déjà traduit ?
 
Matt Haig  : 25
 

ActuSF : Quels sont vos projets à venir ?
 
Matt Haig  : Je suis en train d’écrire un scénario basé sur Humains et je travaille en même temps à mon prochain roman. Je ne me suis pas encore fixé sur une idée, je viens seulement de commencer !


 

Erwan Devos, Hermine Hémon, Laura Vitali