Humphrey Dumbar le Croquemitaine
de Emmanuel Civiello
aux éditions Delcourt ,
collection Jeunesse
Genre : Fantastique
Sous-genres :
  • Contes

Auteurs : Emmanuel Civiello
Date de parution : mars 2008 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 34
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Emmanuel Civiello

Un conte aussi agréable à lire qu’à raconter...

Emmanuel Civiello est né en 1973 près de Lille. Elève des Beaux Arts puis formé à l’illustration à St Luc, il nous offre la célèbre Graine de folie en 1996 puis Korrigans dès 2000 chez Delcourt. Auteur d’une fantasy sombre et grandiose, Civiello se distingue par une patte inimitable dont le dessin dense oscille entre onirisme et féerie. Humphrey Dumbar le Croquemitaine est un conte court pour enfants qui nous fait rencontrer le Croquemitaine sous un jour nouveau, avec humour et malice…

Humphrey ou les déboires d’un Croquemitaine

Humphrey Dumbar a un métier : Croquemitaine.
Humphrey Dumbar a un vilain défaut : il abuse un peu de la boisson.
Humphrey Dumbar a aussi un problème : cette petite voix qui le terrorise, lui le Croquemitaine, depuis qu’il est rentré de sa dernière tournée d’épouvante à Irishcastle. C’est Jimmy, un petit garçon intrépide et rebelle de l’orphelinat de Miss Doloby qui s’est glissé dans le chaudron d’Humphrey à son insu et se fait passer pour la conscience du Croquemitaine. De retour chez lui, Humphrey et son passager clandestin risquent bien de bouleverser le monde ancestral des contes…

Croquemitaine diplômé

Et si le Croquemitaine avait une conscience ? Et si cette conscience le faisait douter au point qu’il n’exerce plus son métier toutes les nuits ? Une catastrophe pour le Père Noël et toutes les autres créatures magiques : car quand on est Croquemitaine, on effraie les enfants sans se poser de question, c’est la règle. Et Humphrey est compétent et reconnu par ses pairs malgré un poste et un physique ingrats. Il n’y a pas de raison que cela change. Mais Jimmy n’est pas de cet avis. Exténué par les mauvais coups du Croquemitaine, le garçon lui suggère de ne s’en prendre qu’aux vilains enfants. Il le harcèle même avec insouciance et une pointe de cruauté. Le Croquemitaine aurait-il trouvé plus méchant que lui ?
Voilà donc que Civiello change le postulat d’un des plus vieux contes pour notre plus grand plaisir. Il nous réserve une chute cocasse sans prétention mais tout en finesse, une morale fidèle à la tradition du conte.

Humphrey beau gars…

L’album d’un format moyen est d’une lecture agréable et fluide. Rien à voir avec les planches denses et confuses de La Graine de folie. Les bulles sont brèves et d’une approche aisée pour les plus jeunes. Mais ce qui séduit plus que tout c’est le dessin bourré de magie, de matière et d’invention de Civiello. Par une peinture granuleuse et intense, des couleurs variées et un dessin d’où le contour disparaît, l’auteur nous transporte dans des décors que l’on a envie de toucher : la maison de guingois d’Humphrey, les arbres et les silhouettes impossibles des collines, les personnages tels des figurines de terre cuite. Cet album est une invitation au rêve. Sous la plume de Civiello, le Croquemitaine est un petit bonhomme osseux et bedonnant engoncé dans un complet veston très british. Muni de petites dents pointues, d’un haut de forme démesuré et de deux petits yeux perfides, il est inoubliable comme chaque case de cet ouvrage.
Car malgré les mimiques inquiétantes d’Humphrey, il se dégage de cet album une indéniable tendresse et une douce ironie, notamment lorsque le Père Noël et son Conseil de nains, sorcières et marchands de sable en tout genre récusent un Croquemitaine goguenard et en pleine crise identitaire !

Une sucrerie conseillée pour la santé !

Cet album intimiste comme un livre d’images est d’une qualité impeccable. Si le format court conviendra au jeune public, les grands enfants regretteront de ne pas s’attarder davantage aux côtés d’un Croquemitaine que Tim Burton ne renierait pas… Gourmands d’enchantement et de merveilleux, n’hésitez pas un instant !

Laurent Lavadou