Polar et catcheurs masqués pour Julien Heylbroeck
(22/01/2017)

 

 

 

ActuSF fait la tournée des vœux auprès des auteurs de science fiction et de fantasy et en profite pour leur poser quelques questions.
 
Julien Heylbroeck est l’auteur du roman Stoner road publié par les éditions ActuSF. Il a également écrit Le Dernier Vodianoï paru lui chez Ovni.
 
ActuSF : Sur quoi travailles-tu ? Quels sont tes projets ?
 
Je travaille actuellement sur un roman policier que j’ai intitulé (pour l’instant) Tattoo Blues. L’intrigue se déroule à la fin des années 1970, à Los Angeles, et évoque les mésaventures d’un duo composé d’un vétéran du Vietnam, ancien toxicomane et d’un vieux restaurateur cambodgien, aux prises avec un producteur mafieux de soap opera.
 
Tout commence par un tatouage que le vétéran se découvre sur l’épaule après une nuit de beuverie. Il n’en a aucun souvenir mais découvre très vite que le dessin est en fait un appel à l’aide rédigé en khmer... C’est une sorte de buddy book inspiré par l’ambiance des films de Shane Black.
 
Je travaille également à la relecture de mon polar fantastique, Le Chemin des monstres, en vue de son édition prochaine chez les Moutons électriques.
J’ai en projet un autre polar, qui va se dérouler dans une station balnéaire durant l’occupation, avec des histoires de patrons collabos, de résistants, d’exilés espagnols anarchistes et de faux papiers, ainsi que l’envie de travailler au début d’une série d’enquêtes étranges dans la France rurale des années 1950-1960.
 
Tout ça sans compter les suites. J’aimerais en effet écrire la suite de Pestilence et un troisième volet des aventures de Green Tiburon. Bref, de la planche sous le pain !
 
Quelles seront tes prochaines dédicaces ?
 
L’année dernière, je n’ai pas eu l’occasion de publier grand-chose. Ce qui fait que je n’ai pas trop de salons prévus pour l’instant. Une date de prévue cependant, la 7ème édition du festival ImaJn’ère à Angers, le week-end du 8 et 9 avril 2017.
 
 
 
Voir sur le forum...

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.