- le  
Interview 2018 : Alex Evans pour l'Échiquier de jade
Commenter

Interview 2018 : Alex Evans pour l'Échiquier de jade

ActuSF : L’échiquier de Jade sort aux Éditions ActuSF le 24 mai 2018. Cela se passe encore dans la ville de Jarta même si ce n’est pas la suite directe de Sorcières Associées. Pouvez-vous nous présenter un peu l’univers de ces deux romans ?

Alex Evans : Bonjour et merci pour cette interview.

Dans mes romans, la magie circule entre plusieurs univers parallèles (y compris le nôtre) sur un cycle de près de mille ans. Dans l'univers des Sorcières associées, sa disparition et son retour entraînent à chaque fois de très grands bouleversements. Elle a disparu 400 ans avant le début de l'histoire et une religion autoritaire a soigneusement effacé toute ses traces. Aussi, la plupart des gens pensent qu'elle n'est qu'une légende. Seulement, elle et en train de revenir et plus personne ne sait comment la gérer. C'est ainsi qu'apparait un nouveau type de sorcier, un individu qui travaille à son compte et tente de résoudre les divers problèmes magiques qui se présentent: malédictions, mauvais sorts, découverte d'artéfacts magiques sans mode d'emploi etc…

Cependant, magie ou pas, la vie continue: commerce, politique, guerres, progrès technologiques… Mes romans prennent place à différents endroits d'un monde qui bouge. Dans La Chasseuse de livres et la Machine de Léandre, on était à Grande Courbe, une cité qui évoque les villes européennes du 19ème siècle. Dans Sorcières associées, on se retrouve à Jarta  qui elle, ressemble à Singapour ou Macao vers 1880-1900: une sorte de port franc au croisement de multiples cultures, mais aussi de trafics et d'intrigues politiques. L'argent y est roi, on y voit des inégalités criantes, mais d'un autre coté, les citoyens y jouissent d'une liberté individuelle impensable dans les autres pays. Du coup, la cité attire les excentriques, les révolutionnaires, les sectes, les inventeurs, les charlatans et bien sûr, les sorciers!

ActuSF : Combien d’année ont passé depuis Sorcières Associées ? Quelle va être l’intrigue de L’échiquier de Jade ?

Alex Evans : Il ne s'est passé que quelques mois. On voit un changement de saison: Dans Sorcières associées, on était à la saison des pluies, et dans l'Échiquier de jade, on est à la saison sèche. Comme d'habitude, il se passe pas mal de choses. La cité de Jarta reçoit la visite d'une délégation diplomatique de Yartège, un empire autocratique et belliqueux. Une campagne électorale est en cours pour élire les dirigeants de la cité avec les excès verbaux habituels. Enfin, une ligue fait pression pour éradiquer la magie (et donc, ceux qui la pratiquent). Face à cette situation, les sorciers envisagent de créer une association professionnelle, mais des divergences apparaissent entre eux. Cependant, ils n'ont pas le temps d'en discuter: des attaques de démons surviennent aux quatre coins de la ville et ils sont quasi réquisitionnés pour la débarrasser de ces créatures. En parallèle, Tanit et Padmé sont embauchées par le gouvernement pour retrouver un antique échiquier destiné à être offert à l'ambassadrice de Yartège mais qui a été volé dans un bâtiment officiel. Beaucoup d'individus louches veulent mettre la main dessus et les deux associées se retrouvent plongées dans un réseau d'intrigues politiques très éloigné de leur travail habituel. Enfin, Tanit voit revenir une vielle connaissance du temps où elle était espionne!

ActuSF : Les deux associées vont-elles encore se disputer quant à la manière de faire l’enquête ? Leur relation va-t-elle évoluer ?

Alex Evans : Non, elles n'en auront pas le temps! Il faudra qu'un jour j'écrive un roman sur la façon dont elles se sont rencontrées (en prison) pour éclaircir leurs relations.

Après la disparition de la magie, les hommes ont été forcés de développer des technologies "ordinaires" et on assiste à une révolution industrielle semblable à celle de notre XIXe siècle.

ActuSF : Dans Sorcière Associées, Padmé a une fille adolescente. Va-t-elle devenir un personnage important et à part entière dans l’échiquier de Jade ?

Alex Evans : J'ai davantage développé le personnage de Jihane, la fille de Padmé dans ce roman (il faut aussi dire qu'elle grandit, donc elle peut faire plus de choses). Dans l'Échiquier de jade, elle s'est trouvé un job d'été comme soigneuse de créatures surnaturelles et va particulièrement s'occuper de Céleste, un bébé démone qui va être kidnappée.

ActuSF : Il s’agit d’une nouvelle aventure dans la ville Jarta. Est-ce une ville importante dans votre univers ?

Alex Evans : Absolument. Jarta est un carrefour que la plupart de mes héros traversent à un moment ou à un autre de leur existence. C’est une ville où tout peut arriver. On peut y trouver les objets les plus incroyables et y faire les rencontres les plus improbables. C’est une ville qui symbolise aussi bien la liberté que la difficulté de la garder et l’assumer.

ActuSF : Sorcières Associées est axé sur le style steampunk. L’échiquier de Jade va-t-il suivre ce même registre ?

Alex Evans : Tout à fait. Après la disparition de la magie, les hommes ont été forcés de développer des technologies "ordinaires" et on assiste à une révolution industrielle semblable à celle de notre XIXe siècle. De nouvelles inventions apparaissent au cours du roman, voire des objets "automagiques" qui tentent d'allier magie et mécanique.

ActuSF : Avez-vous d’autres projets en cours (dans le même univers ou un autre) ?

Alex Evans : Cette année, j'espère pouvoir finir deux romans que j'ai arrêté faute de temps. D'abord Le Baiser du scorpion qui se passe cinq siècles avant Sorcières associées dans le pays d'origine de Tanit: le Nadinh. On y voit débarquer une drôle de prêtresse en quête d'un grimoire. Ensuite Néosorcière, un roman d'Urban Fantasy YA qui raconte les mésaventures d'une ado surdouée vivant dans une "cité sensible" et qui découvre une créature magique au beau milieu d'une guerre des gangs. On peut lire le début sur Wattpad: https://www.wattpad.com/story/105001163-néosorcière

ActuSF : Quand est-ce que les lecteurs pourront vous retrouvez en dédicace ?

Alex Evans : Les 21 et 22 Avril aux Intergalactiques de Lyon, Le 5 Mai aux Futuriales d'Aulnay sous Bois, les 25, 26 et 27 Mai aux Imaginales d'Épinal et le 30 Juin au Café-Librairie Plume et Bulle à Charleville-Mézières.

à lire aussi

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?