- le  

L'Étrange Affaire Spring Heeled Jack

Olivier Debernard (Traducteur), Mark Hodder ( Auteur)
Langue d'origine : Anglais UK
Aux éditions : 
Date de parution : 31/03/2013  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

L'Étrange Affaire Spring Heeled Jack

Mark Hodder a été un scénariste pour la BBC, rédacteur en chef, webmaster et journaliste. Ses débuts en tant qu'auteur commence en fanfare avec L'Étrange Affaire de Spring Heeled Jack qui a reçu en 2010 le Prix Philip K. Dick. Féru d'histoire britannique, son roman nous emporte dans un Londres victorien très bien documenté.
 
Entre Holmes et Verne
 
Londres, en 1861, vit une époque bien sombre depuis la mort de la reine Victoria en 1840. Son assassinat a marqué le passage des Technologistes aux rênes de la ville. L'empire est en plein conflit et se déchire par petits bouts. Des machines extraordinaires apparaissent de par le monde, la vapeur et la mécanique sont reines en ces temps troublés. La société est partagée par deux courants de pensée. Les Technologistes, des ingénieurs qui prônent le génie créateur, et les autres qui les combattent, plus portés par les drogues et la magie et qui veulent apporter une certaine anarchie dans ce bas monde.
 
Pendant ce temps, Sir Richard Françis Burton noie sa descente aux enfers au Cannibal Club. En effet, ce grand explorateur et érudit reconnu a vu sa carrière ruinée après une conférence sur les sources du Nil.
 
Il va rencontrer un jeune poète tout aussi embrumé d'alcool, Algernon Charles Swinburne. De cette rencontre va naître une collaboration qui va emporter les deux compères dans bien des aventures pleines de danger. Entre des loups-garous qui sévissent dans l'East londonien, un terrible tueur au doux nom de Spring Heeled Jack, les deux amis vont être très occupés...
 
Un bien bel ouvrage. 
 
Il faut bien reconnaître que ce livre est beau et bien présenté. Il a vraiment de l'allure, les éditions Bragelonne nous le proposent avec une tranche dorée pour sa sortie à l'occasion du mois du cuivre. Le papier à l'intérieur est de très bonne qualité aussi avec une illustration tout à fait dans le ton de l'histoire. Même les chapitres ont été travaillés dans cet esprit et petit clin d’œil à l'univers steampunk, les numéros de pages sont dans un cercle de machinerie.
 
Voyons maintenant si le contenu est aussi beau que le contenant.
 
On se retrouve avec une histoire fantastique dans un univers steampunk, des machines à vapeur extrêmement inventives et des animaux modifiés dans le plus pur style du genre.
 
L'auteur a beaucoup d'imagination dans ses descriptions et ses inventions. Ainsi on voit des chevaux vapeur galoper, des Rotochaises, sorte d'hélicoptère individuel ou encore du côté des eugénistes, des perroquets-facteurs des plus grossiers et de magnifiques cygnes géants en aéronefs.
 
Mark Hodder nous présente son monde avec une imagination débordante et des plus communicatives. Il nous emporte dans son monde qui mêle des personnages ayant existé avec du fantastique. On y rencontre Darwin ou encore le héros lui-même, Sir Richard Francis Burton qui est bien réel, dans une aventure fantasque dotée d'une intrigue policière.
 
L'association des compères marche bien et rappelle assez celle de Holmes et Watson, la sagacité et l'érudition de Sir Burton (il parle pas loin de 29 langues !) en sont un parfait exemple.
 
Ce roman va se partager en trois phases bien distinctes, on pourra ainsi voir sur différents angles la progression de l'histoire et des personnages. Le lecteur passera un très bon moment à lire ce livre, où l'époque victorienne est bien décrite mélangeant le steampunk et fantastique pour servir une aventure prenante et pleine de suspense.
 
Pour mon compte personnel un joli coup de cœur pour ce début d'été. 

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?

{{insert_module::18}}