- le  

L'Île aux Cent Mille Morts

Fabien Vehlmann (Scénariste), Hubert (Coloriste), Jason (Dessinateur)
Langue d'origine : Français
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 19/01/2011  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

L'Île aux Cent Mille Morts

Né dans les Landes en 1972, Fabien Velhmann a écrit notamment les scénarios de Green Manor, IAN, Le Marquis d’Anaon, et Seuls… Après avoir inauguré avec Les Géants Pétrifiés la collection de one shots Une aventure de Spirou et Fantasio par…, en collaboration avec le dessinateur Yoann, ils ont tous deux été choisis pour reprendre la série officielle de Spirou et Fantasio à partir du tome 51.

Né en 1965, Jason, de son vrai nom John Arne Sæterøy, est un dessinateur et un scénariste de bandes dessinées norvégien. Il est l’auteur entre autres de Chhht, Hemingway, J'ai tué Adolf Hitler, Le Dernier Mousquetaire, Low Moon et autres histoires, et a reçu plusieurs prix pour ses œuvres.

En route pour l’île au trésor !

Cinq ans plus tôt, le père de la petite Gweny trouva sur une plage une bouteille contenant la carte menant au trésor de L'île aux cent mille morts, et partit aussitôt à sa recherche. Restée seule avec une mère folle qui la hait, la petite fille ne désespère pas de le retrouver. Chaque jour, elle va sur la plage pour ramasser les bouteilles qui s’échouent en espérant trouver elle aussi la fameuse carte. Un matin, c’est chose faite ! La fillette s’enfuit et embarque sur le bateau de pirates à qui elle a fait miroiter le trésor.

Mais en arrivant sur l’île, de mystérieux hommes cagoulés capturent l’équipage. Les bouteilles jetées à la mer se révèlent être un terrible piège pour attirer les futurs travaux pratiques d’une école de bourreaux. Tandis que Gweny poursuit sa quête en essayant de leur échapper, Tobias, apprenti bourreau maladroit, rate tout ce qu’il fait au grand désespoir de ses professeurs…

Un récit d’aventures sous le signe de l’humour noir

Si, dans les grandes lignes, les auteurs s’inspirent très librement de L’Île au Trésor de Robert Louis Stevenson, un grand classique de la littérature d’aventure, et de L’Île aux Trente Cercueils, un roman policier et fantastique de Maurice Leblanc, on est cependant aux antipodes des formes classiques de ce genre d’histoire. Au scénario, Fabien Velhmann s’approprie totalement l’univers de Jason et reprend à son compte son humour très noir pour brosser un récit aux répliques mordantes et au ton pince sans rire plutôt savoureux.

Loin de l’action débridée que l’on pourrait attendre dans une chasse au trésor, le récit d’aventures vient ici en contrepoint d'une histoire plutôt sinistre. Avec le graphisme très personnel de Jason et ses personnages aux faciès presque inexpressifs, l’émotion est en creux et les sentiments passent surtout dans les silences. Ce parti-pris anti-dramatique, surprenant pour qui ne connaît pas les précédentes bandes dessinées de Jason, permet de contrebalancer des situations potentiellement extrêmement macabres et violentes pour arriver à une histoire fort sympathique par son irrévérence et son humour caustique.

Chasse au trésor ou quête du père ?

Mais ce qui fait aussi l’attrait de L'Île aux Cent Mille Morts, c’est surtout le portrait de ses personnages principaux, Gweny et Tobias, deux enfants qui subissent des modèles parentaux ou d’éducation déficients. En effet, contrairement aux pirates, la quête de Gweny n’est pas celle d’un banal trésor. Son seul parent restant étant une mère démente dont l'obsession est de l'assassiner, elle part à la recherche d’un père et trouvera en chemin son indépendance. Tobias, lui, est confronté au modèle paternel, auquel chacun le compare et voudrait qu’il ressemble. Il est prisonnier d’une éducation qui ne lui convient pas, et se retrouve par conséquent toujours en situation d'échec. Ses multiples bourdes donnent d'ailleurs lieu à des situations assez hilarantes…

Que résultera-t-il de leur rencontre ? Gweny survivra-t-elle à L'Île aux Cent Mille Morts ? Tobias échappera-t-il à l’école des bourreaux ? À vous de le découvrir en les suivant dans leurs aventures drôles et macabres…

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?

An Error Occurred: Internal Server Error

Oops! An Error Occurred

The server returned a "500 Internal Server Error".

Something is broken. Please let us know what you were doing when this error occurred. We will fix it as soon as possible. Sorry for any inconvenience caused.