- le  

La Guerre du retour contre attaque

Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 18/01/2012  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

La Guerre du retour contre attaque

Fans de Star Wars, cette BD est pour vous ! Vous connaissez déjà sans doute le Yodablog, sur lequel Thierry Vivien s'amuse depuis 2009 à parodier l'univers de George Lucas dans des strips qui malmènent les héros de la trilo... sexto... enfin, des films. En ce début d'année, l'auteur sort son premier ouvrage chez Jungle, regroupant près de 200 strips parus sur le site.
 
Un éclat de rire à chaque page
 
Il n'y a pas grand chose à en dire, à part que c'est véritablement hilarant. Enfin, pour ceux qui aiment l'humour potache, décomplexé, irrévérencieux. Pas de critique sociale, pas de réflexion sur le monde, juste une bonne barre de rire qui nous oblige à reposer le livre régulièrement pour éviter d'en gâcher trop rapidement les bienfaits. Les dessins simples se prêtent parfaitement au jeu, Vivien ayant développé un style propre à lui que l'on apprécie de retrouver, aussi bien dans la représentation des personnages que dans celle des décors.
 
On identifie ainsi facilement Yoda, Luke Skywalker, Dark Vador, l'Empereur, la princesse Leia et ses pains aux raisins en guise de coiffure... Ils sont tous là, et Vivien se plaît à les mettre dans des situations auxquelles Lucas, à n'en pas douter, n'aura jamais pensé... à commencer par Obiwan Kenobi, sodomite invétéré, qui fait avec Yoda (et avec tout ce qui passe à sa portée) des choses que la Force réprouve certainement. On a aussi droit aux relations conflictuelles entre Dark Vador et Luke, entre lesquels il y aura toujours un moignon de trop.
 
Une parodie et un hommage
 
C'est ça qui sauve l'ouvrage de la simple parodie graveleuse : même si Vivien mêle les univers et les époques (il confronte ses personnages à notre monde, ou met en scène des cross-over avec Star Trek), il puise dans tout l'arsenal mis à sa disposition par les films pour donner une véritable cohérence à ses saynètes. On voit qu'il connaît sur le bout des doigts le matériau de sa parodie.
 
Alors évidemment, La Guerre du retour contre attaque ne révolutionnera ni la bande dessinée ni l'univers de Star Wars. Peut-être même que certains fans crieront au sacrilège. En tout cas, ce livre est une véritable machine à dérouiller les zygomatiques, et en ces temps troublés, ça fait du bien !

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?