- le  

Cyclones

Karim Berrouka ( Auteur), Philippe Aureille (Illustrateur interne), Bruno Leray (Illustrateur interne)
Langue d'origine : Français
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 30/04/2011  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

Cyclones

Maison d'édition atypique dans ses choix, Organic développe depuis ses débuts en 2004 des petits livres graphiques dans sa collection Petite Bulle d'Univers, réunissant pour chaque volume le travail d'un plasticien avec celui d'un auteur de nouvelles. Après Li Cam et Alain Damasio, c'est au tour de Karim Berrouka, auteur des Portes chez Griffe d'Encre et de nombreuses nouvelles, de se prêter au jeu et d'écrire un récit à partir des images de Philippe Aureille et Bruno Leray.

Georges et ses clones
 
Depuis qu'il a accepté de se faire dupliquer et d'avoir cinq clones de lui-même, Georges a quelques soucis pour appréhender la réalité... Qui est-il vraiment ? Et quelle attitude adopter vis-à-vis de ses doubles ? Et de Norael, Lorane, Oranel, Elnora, Elanor ou Aloren, les six filles dont ils sont amoureux ? Et surtout comment contrôler la fureur et la douleur qui les prend tous les jours à six heures ?

Déstabilisante...

Très vite en parcourant les premières pages on comprend que les problèmes de Georges sont surtout dans sa tête. Si l'on ne saurait juger de la véracité médicale de ce récit, on retiendra surtout le malaise qu'il engendre. Karim Berrouka nous bouscule dans notre confort de lecture en nous décrivant cette forme de folie de l'intérieur de son personnage. Une sensation aggravée par l'aspect déstabilisant des illustrations, essentiellement des têtes chauves stylisées en gros plan, avec différentes expressions et dont les yeux évoquent souvent un désordre mental par leur position.
 
Avec ce nouveau volume, les éditions Organic ont encore publié une sorte d'OVNI qui détonne avec la production des autres éditeurs de l'imaginaire. Un livre inclassable et déstabilisant, et donc hautement recommandable. Un joli travail à découvrir !

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?