- le  

Avant le déluge

Aurélien Police (Illustrateur de couverture), Raphaël Albert ( Auteur)
Langue d'origine : Français
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 07/01/2014  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

Avant le déluge

Raphaël Albert est un auteur français initialement diplômé en histoire. Il a travaillé pendant huit ans sur les aventures de Sylvo Sylvain avant d'être publié. Il a également participé à la rédaction de l'ouvrage Un an dans les airs aux côtés de Jeanne-A Debats, Johan Heliot, Raphaël Granier de Cassagnac et Nicolas Fructus.
La réédition en poche de Avant le déluge est l'occasion de retrouver la suite de Rue Farfadet.
 
À la recherche de Jacques Londres.
 
Quelques années après la retentissante Conjuration des Éléments qui a secoué Panam, Pixel et Sylvo ont ouvert une nouvelle agence de détectives privés qui ne manque pas d'activités. Un jour leur ami journaliste Jacques Londres disparaît alors qu'il était vraisemblablement sur le point de dénoncer une sombre affaire. Sylvo et Pixel se lancent à sa recherche, entrant ainsi malgré eux dans une vaste histoire de conspiration.
 
Sylvo Sylvain est de retour, un peu malgré lui...
 
Sylvo ne veut pas vraiment partir à la recherche de Londres mais sous l'insistance de Pixel, il plonge dans l'affaire malgré lui. Les premières pages du livre permettent au lecteur de comprendre les changements dans les vies des protagonistes et de découvrir de nouveaux visages hauts en couleur. 
 
Une enquête bien menée, un récit réussi.
 
Dans cette enquête il y a peu de temps morts et il faut également compter sur des histoires secondaires pour alimenter le récit. Pas le temps de s'ennuyer et les amateurs de polar auront de quoi se réjouir. La trame se dévoile au fil des pages, l'intrigue se résout à une vitesse parfaitement mesurée laissant le temps au lecteur d'apprécier le monde et les personnages qui y évoluent.
 
Le récit à la première personne amène tour à tour des touches d'humour et d'émotion qui rappellent que Sylvo est un personnage complexe que l'auteur a su faire évoluer. De page en page on note une ambiance de plus en plus sombre à mesure que l'enquête avance. Le ton est moins léger que dans le premier tome mais cela n'enlève rien au plaisir de lecture.
 
 
C'est avec grand plaisir que l'on suit à nouveau Sylvo et son collègue Pixel dans ce Paris revisité qui évolue lui aussi. Le mélange des genres est d'ailleurs toujours aussi bien maîtrisé par Raphaël Albert. 
Probablement meilleur que Rue Farfadet, Avant le déluge est une suite qui ne décevra pas les lecteurs du premier tome et qui est même fortement recommandée.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?