- le  

Baguettes de pain et baguettes en bois

Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 02/05/2013  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Baguettes de pain et baguettes en bois

Philippe Cardona est né en 1978. C'est grâce à ses premiers travaux amateurs qu'il va rencontrer d'autres passionnés de mangas dont Florence Torta et fonder le fanzine Dream On en 1997. En 2000, il commence a dessiner la série Coeur de Xatim aux éditions Clair de Lune. Il travaille ensuite sur le premier épisode de Sentai School pour le magazine Coyote en 2002. C'est en 2010 qu'il crée l'adaptation de la Web-série Noob avec Fabien Fournier.
 
Florence Torta est née en 1979. Elle va travailler à la colorisation pour plusieurs maisons d'éditions, notamment Nocturne Rouge, Les Naufragés D'Ythaq avec Lyse ou encore De Sang Froid (éditions Grand Angle). En 2012, elle scénarise Entre chien et loup aux éditions Tonkam.
 
Chevalier et missionnaire
 
En l'an de grâce 17XX le chevalier Jean de Rolqwir se retrouve mandaté par ce bon Roy Louis le XXIIIème pour apporter la culture et le savoir du Siècle des Lumières au peuple du Yamato. Mais à son arrivée le chevalier Rolqwir se rend rapidement compte que le peuple du Yamato n'est pas si ignare que cela. Bien au contraire, il est en avance sur son temps. La culture à la française n'a pas grand chose à apporter, ce qui n'empêche pas notre héros d'essayer d'évangéliser cette contrée. Ses aventures vont lui permettre de faire connaître le raffinement à la française à tout un village ahuri devant ce personnage haut en couleurs.
 
Buté, têtu et sûr de lui, le Chevalier Jean de Rolqwir arrivera t-il à trouver sa place dans une culture si différente ?
 
Le choc des cultures.
 
Les auteurs décident de se faire plaisir pour cette nouvelle série, dans une aventure hilarante en hommage au pays du Soleil Levant. Leur héros est plutôt un crétin patenté mais avec plein de bons côtés qui le rendent très attachant. Même sa bêtise est irrésistible. On voit évoluer dans un monde qui le dépasse complètement ce chevalier sûr de lui et de sa prétendue supériorité. Il parvient malgré tout à se sortir de situations qui pour être cocasses, restent extrêmement périlleuses. Le passage du gardien de la porte ou encore sa manière de passer l'épreuve du Labyrinthe de l'angoisse sont à mourir de rire.
 
L'histoire est bourrée de références geeks, séries TV et mangas. On retrouve ainsi une bande de grenouilles-ninja des marais, des bandits aux couleurs de Bioman, des Homnimaux ou le Hollandais Volant. Remplie d'anachronismes, l'intrigue passe en revue sur le ton de l'humour tous les clichés des cultures françaises et japonaises sans jamais vraiment en faire des caricatures. Les auteurs ont su présenter deux mondes différents dans un ton bon enfant et enthousiaste. Les couleurs et les dessins sont comme le scénario, pleins de vie et d'éclats. Une vraie réussite qui va vous emporter dans un univers riche et original.
 
On a vraiment hâte de lire la suite de cette série, un régal !

 

 

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?