- le  

Celui qui voit

Pierre Schelle (Coloriste), Hervé Richez (Scénariste), Mig (Dessinateur)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 31/05/2002  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Celui qui voit

Premier album et première réussite pour celui qui se fait appeler Mig. Sous ce pseudonyme se cache en fait Laurent David, 26 ans pour l'état civil et habitant le Nord Pas de Calais. Avec Celui qui voit, il donne sa première BD aux toutes jeunes éditions Bamboo et leur collection Grand angle. Hervé Richez a lui un peu plus d'expérience. On lui doit les scénarios de Dirty Henri avec Jeanfaivre Henri ou bien encore Buzzi. Mais surtout, il est directeur de collection aux éditions Bamboo…

Un don traumatisant

L'histoire de Sam Lawry nous plonge en plein cœur de la guerre du Vietnam. Sam, jeune troufion se met subitement à avoir des visions après une blessure à la tête. Il voit quelques secondes avant, ceux de ses compagnons qui vont mourir et comment. Une expérience d'autant plus horrible qu'il ne peut rien faire pour empêcher que l'inévitable arrive. De quoi aiguiser l'appétit de l'armée…

Conquis

N'y allons pas par quatre chemins, avec ses grandes planches claires, son scénario solide et son personnage principal attachant, Sam Lawry est une vraie réussite. Mig et Richez arrivent assez bien à faire transparaître la détresse du héros et une partie de la dureté de la guerre. Bref, on aime cette histoire dont le piment reste bien sûr le " don " du héros qui donne un côté exotique et fort sympathique à l'album. Au point que l'on souhaite une suite rapide. A lire.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?