- le  

Charlie Bone et le boa bleu

Jenny Nimmo ( Auteur), Emmanuelle Houdart (Illustrateur de couverture)
Langue d'origine : Anglais UK
Aux éditions : 
Date de parution : 30/04/2006  -  jeunesse
voir l'oeuvre
Commenter

Charlie Bone et le boa bleu

Jenny Nimmo a toujours aimé lire et écrire. Elle a lu tous les livres de jeunesse dans la bibliothèque de son école et a eu la permission à seulement neuf ans d’accéder à celle des adultes. Avant d’être un écrivain à plein temps, elle fut actrice et travailla à la BBC.
Elle habite maintenant dans une contrée éloignée du pays de Galles et est plus connue pour le prix qu’elle a gagné pour sa trilogie  Snow Spider, histoires combinant des mythes celtiques, du surnaturel et des conflits familiaux.
Charlie Bone et le Boa bleu est le troisième tome de la série  Les enfants de roi rouge.

 Charlie Bone à la recherche de l’élève invisible

Charlie Bone fait partie d’une école de magiciens, l’école Bloor, composée de trois sections: Musique, Beaux Arts et Théâtre. Certains élèves sont descendants du roi rouge et possèdent certains dons. Ainsi Charlie peut entendre les personnes se trouvant sur un tableau ou une photo. Son ami Tancred peut déclencher des tempêtes ou encore Emma, se transformer en oiseau.
Pour cette nouvelle année dans l’école, une nouvelle élève est arrivée, Belle et elle est hébergée par la famille de Charlie. Belle paraît très étrange à Charlie et sa bande. Elle n’a pas l’air d’avoir seulement douze ans et pose beaucoup trop de questions. De plus, l’oncle de Charlie, Paton, d’habitude si vif se retrouve cloué au lit suite à une mystérieuse aventure.
Charlie et ses amis ont, pour ce tome, la mission de retrouver Ollie, un élève devenu invisible suite à sa rencontre avec un boa bleu venu du fond des âges. Celui-ci, c’est certain a un lien avec toutes les étranges histoires arrivant à Charlie et son entourage.

Quand l’histoire rappelle quelque chose ou plutôt quelqu’un…

Tout commence bien, le décor est bien planté, l’intrigue débute vite et le lecteur est rapidement plongé dans le monde des sorciers de Charlie Bone. Le fait qu’il n’aille que la semaine à l’école et revienne le week-end rappelle grandement l’internat que certains ont du vivre et surtout la complicité que cela déclenche entre amis.
Malheureusement l’histoire a vraiment un air de déjà lu. Un boa bleu pour Charlie Bone, un serpent pour Harry Potter ; L’école Bloor pour Charlie Bone, Poudlard pour Harry Potter, Ollie enchanté par le boa bleu et Jenny par le basilic. Il est très dur de ne pas faire la comparaison d’autant plus que les personnages de Jenny Nimmo sont bien moins aboutis que ceux de JK Rowling même dans le premier tome. Ainsi la mère de Charlie Bone est présente de temps en temps pour faire le repas mais est totalement inexistante dans l’histoire. Que fait-elle là ? L’intrigue est assez classique voire un peu fouillis et le dénouement prévisible.
Cependant, pour ceux qui n’ont pas lu Harry Potter, Charlie Bone et le boa bleu peut être un assez bon livre, l’histoire reste agréable, les personnages sympathiques et la lecture est assez aisée. L’univers est plaisant et Charlie Bone, en perpétuelle recherche de son père, attachant.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?