- le  

Chimère

Dominique Haas (Traducteur), Tess Gerritsen ( Auteur), David Bakonyi (Illustrateur de couverture)
Langue d'origine : Anglais US
Aux éditions : 
Date de parution : 30/09/2003  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

Chimère

Tess Gerritsen est médecin de formation. Elle s'est mise à écrire après avoir découvert les romans sentimentaux. Elle s'est d'ailleurs d'abord attaquée à ce style, avec neuf thrillers romantiques (L'appat, La prochaine victime, Qui a tué Peggy Sue…). En 1995, elle décida de profiter de sa formation médicale pour écrire des thrillers médicaux ou sur fond de milieu médical (dont Donneur sain, Le chirurgien, qui a remporté un grand succès et Fonctions vitales) ; les droits de Fonctions vitales (Life Support) ont été vendus pour réaliser une mini-série et ceux de Donneur sain (Harvest) pour un film. Son site personnel (http://www.tessgerritsen.com/) présente diverses informations sur sa vie et ses oeuvres.

Urgences + Virus + L'étoffe des héros

Emma Watson est médecin et astronaute. Elle vient de se séparer de son mari, Jack, qui a suivi la même formation qu'elle mais s'est retrouvé condamné au plancher des vaches par un problème médical. La jalousie a alors fait éclater leur couple... Emma Watson va aller dans l'espace plus tôt que prévu, un accident familial ayant obligé le rapatriement du médecin de la station spatiale internationale. Mais elle ne sait pas que là haut, une expérience a priori inoffensive a mal tourné, et que dans le corps de l'un des astronautes, se développe une menace potentielle pour toute l'humanité. Sur Terre, commence une course contre la montre pour sauver les astronautes et empêcher le propagation de la nouvelle forme de vie, mais tout le monde ne partage pas les mêmes buts...

Un sacré mélange

L'auteur fournit une grande quantité de détails dans les domaines médicaux et spatiaux, explique tous les termes, tous les événements. Etant donné sa formation médicale et la quantité de recherches qu'elle a effectué sur les missions de la NASA, il est probablement possible de considérer ces descriptions comme réalistes. Malheureusement, elle a jeté ce même réalisme aux orties en ce qui concerne son organisme pathogène. Toutes les descriptions le concernant sont très visuelles et semblent sorties d'un mauvais film d'horreur : magma mobile (ce qui est rien moins qu'étrange pour ce que c'est censé être) bleu-vert iridescent, corps qui explosent et se liquéfient, étranges " organes " en développement dans les corps des infectés... Sans parler des révélations sur la véritable nature de la bête qui sont un chouilla tirées par les cheveux d'un point de vue scientifique. Le mélange de réalisme et de libertés prises avec la réalité donne l'impression d'un manque de maîtrise du sujet, et d'un roman qui a voulu en faire trop. De plus, les personnages manquent de profondeur. On a une idée dés le début de la manière dont chacun va se comporter, voire, dans la grande tradition des films d'horreur, de qui va vivre et qui va mourir. Par contre, Tess Geritsen maîtrise bien le déroulement de son récit, les événements s'enchaînent sans heurt et on est entraîné dans l'histoire, malgré quelques maladresses comme une tendance à répéter mot pour mot les caractéristiques de certains personnages, comme si le lecteur avait pu les oublier... Un thriller médico-spatial à l'américaine efficace et qui se laisse lire, pour les fans du genre.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?