- le  

Coeur du passé

Patrick Sobral (Scénariste, Coloriste, Dessinateur)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 28/02/2006  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Coeur du passé

Il y a des biographies plus étonnantes que d'autres. Né en 1972 à Limoges, Patrick Sobral a d'abord été décorateur sur porcelaine pendant 12 ans avant de se lancer dans le métier de scénariste BD, plus spécialement dans le manga. Puis il propose un projet aux éditions Delcourt : Les Légendaires. Commence pour lui un travail de forçat. Coeur du passé est le cinquième tome de la série en moins de deux ans alors qu'il assure le scénario, les couleurs et le dessin.

Ah l'amour...

Coincés comme tous les habitants de leur planète dans des corps d'enfants, les Légendaires continuent à défendre le bien et la justice malgré leur petite taille. Ils sont contactés par une vieille connaissance : le prince Halan pour enquêter sur l'ancienne demeure du sorcier Darkhell. Il semble qu'il y ait un regain d'activité magique là bas. Mais le prince est également l'ancien fiancé de Jadina, l'une des Légendaires. Qui son coeur choisira-t-il ? Halan ou Danaël ?

De l'action, beaucoup d'action et pas mal d'humour

Pour l'heure, Les Légendaires est une bonne série. Au niveau du scénario, si l'originalité n'est pas toujours au rendez-vous, Patrick Sobral sait y mettre une touche d'humour qui rend la lecture facile et agréable. On se surprend même à sourire régulièrement. Côté dessin, on aurait du mal à lui reprocher quelque chose. Son style un peu manga avec des couleurs bien marquées donne un résultat assez plaisant. En tout cas, si Les Légendaires n'est pas indispensable pour les adultes (même si on peut sans honte y jeter un coup d'oeil), les lecteurs plus jeunes devraient apprécier ce cinquième tome, s'identifiant sans doute assez facilement à ces héros « enfants » qui enchainent les bourdes, les gags et les combats. Et l'on espère pour eux qu'il y aura encore beaucoup de tomes avec cette fraicheur.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?