- le  

Dans le Royaume du Loup

David Gemmell ( Auteur), Alain Névant (Traducteur), Didier Graffet (Illustrateur de couverture)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Anglais UK
Aux éditions : 
Date de parution : 30/11/2004  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

Dans le Royaume du Loup

Dans la série des auteurs phares des éditions Bragelonne, David Gemmell fait figure de poids lourd. Découvert il y a quelques années, il s'est imposé chez nous dès la traduction de Légende. Depuis les titres se sont enchaînés à un rythme plutôt soutenu (seize livres traduits en moins de cinq ans, plus des rééditions du Lion de Macédoine et de Légende). Une bibliographie constituée essentiellement de fantasy et d'un peu de science-fiction. Avec Dans le Royaume du Loup, il revient sur un de ses héros les plus intéressants : Waylander.

Du gris aux tempes

Quelques années ont passé depuis les exploits de Waylander relatés par Gemmell dans le livre éponyme. L'assassin au cœur sombre avait finalement combattu pour la bonne cause et trouvé l'amour. Depuis la mort de sa femme, il a laissé sa violence et son métier de côté pour s'occuper de ses deux filles. Mais on ne renie pas son passé et sa légende comme cela. Vivant, Waylander est encore une menace pour de nombreuses personnes. Aussi sa tête est-elle un jour mise à prix par un roi. Aussitôt les assassins arrivent en masse troubler sa tranquillité. Un nouveau combat s'engage pour un homme aux tempes grisonnantes.

Deux constats et un regret

Pour tout dire, cela faisait un petit moment que je n'avais pas ouvert un livre de David Gemmell. Une bonne année et demi au moins. Et deux constats s'imposent après ce laps de temps. D'abord le style de David Gemmell ne change pas. Il possède une fluidité toujours très agréable à lire. Ensuite les recettes de Gemmell ne changent pas elles non plus. Ce vieux héros fatigué qui livre son dernier combat en rappelle un autre. Un scénario simple et efficace qui rend la lecture de ce roman presque reposante. Ici pas de prise de tête ou de cogitation pour tout comprendre. Les scènes d'action s'enchaînent laissant peu de place à la réflexion ou au développement de la psychologie des personnages. Mais il faut avouer qu'au fil des pages c'est un rien lassant. Surtout que Waylander était intéressant à cause de sa noirceur et son absence de morale. Ce n'est plus le cas ici. Waylander n'est que l'ombre de lui-même. Sorti de son penchant pour la vieillesse des héros, Gemmell s'intéresse assez peu à ses états d'âmes. C'est bien dommage. Le plus étonnant dans ce deuxième tome sur Waylander, c'est le déséquilibre des deux parties principales. D'un combat contre une flopée d'assassins qui viennent dans sa retraite le tuer, on bascule dans une bataille (un nouveau siège impossible face à un ennemi bien supérieur en nombre) et une nouvelle quête pour Waylander. Un peu comme si Gemmell était parti sur une idée avant de bifurquer en chemin et de nous refaire un mini Légende. En résumé, on est un rien frustré par Dans le Royaume du Loup. Un livre qui manque singulièrement d'originalité.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?