- le  

Gate 7 - tome 2

Clamp ( Auteur), Yumena Miyanaga (Traducteur)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Japonais
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 08/12/2011  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Gate 7 - tome 2

Clamp rassemble quatre mangakas féminins : Nanase Okawa est la leader du groupe et décide des scénarios et des personnages ; Mokona est la dessinatrice principale ; Tsubaki Nekoi est la dessinatrice spécialisée dans les caricatures ; et enfin Satsuki Igarashi est celle qui s’occupe des trames et du design des livres reliés. Collectif formé dans les années 1990, Clamp a produit de célèbres mangas tels que Card captor Sakura, X, Chobits, ou encore Tsubasa - RESERVoir CHRoNiCLE. Les mangas produits par Clamp s’adressent autant à un public féminin que masculin. Un prélude de Gate 7 parut l’année dernière et les deux premiers tomes sont désormais disponibles.
 
Mystères magiques à Kyoto
 
Chikahito est un jeune lycéen vivant à Tokyo. Lors d’une visite de Kyoto, il rencontre inopinément une jeune fille, Hana, combattant un monstre grâce à l’aide de Sakura et Tachibana, deux jeunes hommes. Tous trois sont les locataires de l’Ura-Shichiken du Hana Machi et possèdent des pouvoirs leur permettant de lutter contre les  esprits maléfiques.

Chikahito, passionné de l’histoire du Japon, est transféré peu de temps après dans un lycée de Kyoto où il emménage rapidement à l’Ura-Shichiken. Sa vie bascule alors dans un monde fantastique peuplé de combats épiques et de personnages mythiques de l’histoire du Japon. Notre jeune héros rencontre ainsi des possesseurs d’onis, des êtres magiques, qui portent le nom de grands seigneurs du Japon antique.
 
Magnifique mais très confus
 
Le talent du groupe Clamp n’est pas à discuter. Le graphisme des décors est splendide, les personnages sont à la fois maitrisés à la perfection et capables de refléter la palette complète des émotions. Les caricatures sont aussi toujours aussi attachantes et hilarantes.
 
Dans Gate 7, nouvelle série du groupe Clamp, les quatre mangakas ont créé de nouveaux personnages, sympathiques, mystérieux, touchants, espiègles. Chaque personne est bien spécifique et identifiable. Nous remarquons notamment la mignonne petite Hana, à la fois guerrière redoutable et fille espiègle jouant comme un chaton. Son comportement est tellement adorable qu’il y a fort à parier que beaucoup de fans de cosplay l’imiteront ! Chikahito, le personnage central de Gate 7, ressemble à beaucoup de jeunes héros de mangas tel Love Hina de Ken Akamatsu, c’est-à-dire à un lycéen timide et perdu au milieu des évènements qui se succèdent autour de lui. Peu original en tant qu’individu au regard de la littérature, les mystères qui l’entourent nous tiennent en haleine.

Le manque d’explications dans les deux premiers tomes de Gate 7, s’ils sont au début excitants, deviennent pesants à la longue. En effet, pour les Occidentaux, le système des onis n’est pas un élément de notre culture et son assimilation dans le récit ne nous est pas évidente. Nous ne comprenons pas non plus la signification de ces individus portant le nom de grands seigneurs de guerre du Japon ni pourquoi ils sont reliés à des onis portant le nom de ninjas historiques ou mythiques. Au final, nous n’avons pas réussi à déterminer le but des aventures qui sont pourtant un point essentiel de l’histoire.

Tant d’énigmes est très intéressant mais le fait que les mystères demeurent entiers, voire deviennent plus complexes, alors que nous atteignons la fin du deuxième tome, est extrêmement frustrant pour le lecteur. Vous pouvez découvrir la dernière série de Clamp mais il vous faudra attendre encore pour comprendre tous les tenants de l’histoire.
 

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?