- le  

J'arrête

Robert Kirkman (Scénariste), Jean-Marc Lainé (Traducteur), Nick Spencer (Scénariste), Shawn Martinbrough (Dessinateur), Felix Serrano (Coloriste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Anglais UK
Aux éditions : 
Date de parution : 31/10/2012  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

J'arrête

Si vous aimez les comics, le nom de Robert Kirkman ne vous est sans doute pas inconnu puisque c'est le scénariste de Walking Dead. On lui doit aussi les séries BRIT, Invincible et Marvel Zombies. Pour le Maître Voleur il est accompagné au scénario de Nick Spencer (Existence 3.0, Forgetless, Morning Glories, Iron Man 2.0 et Ultimate Comics X-Men) et pour le dessin de Shawn Martinbrough (The Losers, Captain America...).
 
Conrad et Redmond
 
Conrad est à la ville un homme d'affaire séduisant d'une quarantaine d'années. Mais Conrad est aussi le voleur le plus célèbre de tous les temps. Son nom de scène est Redmond et il est pourchassé par toutes les polices du monde. Or voici qu'il souhaite se ranger pour échapper au FBI, retrouver une vie normale et voir un peu plus son fils. Mais on ne peut jamais vraiment s'arrêter dans ce genre d'activité... 
 
Débuts poussifs... et puis...
 
Dès les premières pages, on a une sensation de déjà-vu ennuyeuse. On est quelque part entre Ocean 11 et Mission impossible. Un voleur talentueux qui veut se ranger, une équipe de génies de la cambriole, un héros à la vie privée ruinée, le tout sur un dessin classique, efficace certes mais sans plus, tout cela est archi-connu. Et puis au fur et à mesure des pages, le scénario commence à se muscler et à se montrer digne d'intérêt avec quelques rebondissements assez savoureux une fois tous les éléments de l'intrigue mis en place. Et on en vient à se dire qu'on lira la suite avec plaisir. Un bon premier tome donc.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?