- le  

Justine des dieux

Laurent Cagniat (Dessinateur), Luc Brunschwig (Scénariste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 30/09/2004  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Justine des dieux

Il est parfois des BD qui savent se faire attendre. C'est le cas de Vauriens. Après un premier tome paru en 1995 et un second en 1997, le dernier volume se sera fait désirer quelques années, au grand désarroi des amateurs. Côté symbole, il représente sans doute énormément pour Laurent Cagniat. Né en 1968 dans la Marne, notre homme a présenté son projet aux éditions Delcourt il y a dix ans tout juste. A ses côtés, Luc Brunschwig, scénariste multiple à qui l'on doit quelques bonnes séries comme Le Pouvoir des Innocents (5 tomes avec Laurent Hin) ou bien encore L'Esprit de Warren. Il a également officié pour le magazine Je Bouquine.

Défigurée !

L'héroïne de Vauriens, Justine, s'est vue défigurer par Dame Brèche Dent, une sorcière qui tient la ville entre ses mains et qui ne supportait pas sa beauté. Surtout elle aurait aimé que Pop ne voit qu'elle alors que son cœur ne battait que pour Justine. De son côté, le garçon est entré en rébellion et s'apprête à s'attaquer à la ville, accompagné d'une armée d'enfants…

A découvrir

Vauriens est une série à la fois dure et tendre. Dure parce que Brunschwig et Cagniat ne font pas de concession. Le sang et la haine dévorent le cœur de certains de ses personnages et la mort fait partie du jeu. Tendre parce que certaines scènes le sont. Conséquence, on oscille toujours entre soulagement et horreur quelques cases plus loin. On pardonnera donc facilement les deux ou trois lieux communs du scénario pour ne pas bouder notre plaisir. Une saga étonnante à découvrir.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?