- le  

L’Appel des dieux

Alberto Ponticelli (Dessinateur), Sylviane Corgiat (Scénariste), Christelle Pécout (Dessinateur), Patrick Galliano (Scénariste), Juliette Nardin (Coloriste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 31/07/2004  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

L’Appel des dieux

Un Italien, une Coréenne, deux Français… Stellaire est véritablement un album international. On y retrouve le tandem Corgiat / Pécout qui nous a régalé avec Lune d'Ombre (également aux Humanoïdes Associés) il y a quelques mois. Au scénario Sylviane Corgiat, auteur de nombreux romans (avec le Grand Prix du livre Jeunesse pour Les Trafiquants de Mémoire) travaille sur cette série avec Patrick Galliano à qui l'ont doit les séries Lothario Grimm, Le Voleur de Proxima, Roxalane et Ciao Jessica. De son côté Christelle Pécout, née en Corée du Sud il y a 28 ans s'est associée à l'Italien Alberto Ponticelli au dessin, un auteur qui a fait un grand détour par l'univers du comics américain ces dernières années (Marvel Knights V2 et Blade II, c'est lui).

Deux intrigues, deux mystères.

L'Appel des dieux est un album coupé en deux parties distinctes pour deux intrigues séparées temporellement par plusieurs centaines de siècles. La première nous plonge en 120 avant Jésus Christ en plein Empire Romain. Un Empire menacé par un chef barbare particulièrement violent et talentueux Heddaya. Malheureusement pour lui, un de ses fidèles le trahit et il est capturé. Le voilà condamné à être torturé et mis à mort. Mais au moment où tout espoir semble perdu, il est littéralement aspiré par une lumière blanche.

C'est exactement ce qu'il se passe pour Tony. Le jour de son mariage 2000 ans plus tard, la lumière vient le prendre dans la voiture qui l'emmène à l'église. Sa fiancée Mélanie se lance alors dans le journalisme avec comme spécialité : les OVNI. Avec le temps, elle s'est persuadée que les petits hommes verts sont responsables de la disparition de Tony. Mais a-t-elle raison ? Qui est vraiment derrière ces enlèvements ? Autant de questions en suspens à la fin du premier tome.

Du mystère…

L'Appel des dieux est véritablement un premier tome de mise en place. Les auteurs posent là simplement les bases de leur série et il reste encore beaucoup à comprendre et découvrir. En tournant la dernière page, la question qui domine est pourquoi. Pourquoi ces disparitions ? Une question qui signifie qu'ils ont plutôt réussi leur affaire, nous donnant envie de lire la suite. Restent juste quelques petits détails à régler sur le dessin, parfois inégal. En tout cas, ce premier tome de Stellaire est intéressant. Une aventure et un travail collectif (avec quatre auteurs plus une coloriste) qu'il est encore trop tôt pour juger dans sa globalité mais qui mérite qu'on la suive avec curiosité dans les mois qui viennent.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?

{{insert_module::18}}