- le  

L'Arbre des âmes

Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 31/01/2007  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

L'Arbre des âmes

James Mc Kay a écrit le scénario, mais également réalisé les dessins et les couleurs de ce premier album de la série La Cité des Secrets, à la fois aventure à l'ancienne, fable écologique, et conte sur la rédemption de l'humanité...

Sur une planète ravagée...

Oona et son petit groupe fuient devant les mangeurs de chair, sur un monde où il ne reste rien, au point que certains en sont réduits à se dévorer entre eux. Le grand-père de la jeune fille leur a fait miroiter l'existence d'une cité fabuleuse, cachée dans les montagnes, qu'il avait découverte au cours de sa jeunesse, et qui contiendrait de grands trésors. Mais le vieil homme meurt au cours du voyage, et les quatre jeunes gens n'ont plus personne pour les guider à travers les passes. Et même s'ils parviennent à trouver les bons passages, qui sait quels dangers les attendront au bout du voyage ?

Un argumentaire un peu lourd...

Cette poursuite désespérée d'un monde perdu par un petit groupe dont c'est le dernier espoir avait, a priori, tout pour plaire. Sujet accrocheur, dessin hésitant entre le crayon et l'aquarelle, histoire tragique que le lecteur devine en arrière plan dès le début...

Malheureusement, au lieu d'utiliser le récit pour illustrer son propos, James Mc Kay livre tout son argumentaire sous forme d'une longue explication à l'intérieur de la cité. L'action est séparée de la réflexion, qui vire un peu au sermon, de sorte que quand arrive le bouquet final, son aspect émotionnel s'est perdu, et il est difficile de le considérer autrement que comme une manière de mettre les points sur les i dudit prêche... C'est d'autant plus dommage que le dessin est superbe, les personnages ne demandaient qu'à être développés pour être encore plus convaincants, sans parler du sujet : une nouvelle interprétation de la fin de la Terre par notre faute est toujours la bienvenue... Un album pas entièrement convaincant, mais dont le deuxième volume pourrait sans trop de difficultés rattraper tous les défauts...

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?