- le  

L'Aube du mal

Mortenzen (Scénariste), Dépé (Dessinateur), Adrien Zeppieri (Coloriste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 01/06/2007  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

L'Aube du mal

Pour le dessinateur Dépé, les Lames de Yulinn est la seconde incursion dans le monde de la bande dessinée après sa participation au tome 4 des Contes de Brocéliande. Cependant, il semble que ce soit la première réalisation de Mortenzen qui tient à déguiser son identité derrière un personnage fantasmagorique.
 
Une planète où démons, gnomes et humains s’affrontent.
 
Sur la planète Morkhisis, les démons de l’armée de Gorgull, le sombre empereur, sont entrés en guerre contre les soldats Polkerans. Malgré leur bravoure, ces derniers sont en grande difficulté face à la sauvagerie des créatures sanguinaires de l’armée qui se fait appeler les Mâchoires de Gorgull. Partout où l’empereur Gorgull règne, ses soldats ont entrepris d’éradiquer la race des gnomes à laquelle il voue une haine sans merci. La résistance s’organise autour du jeune gnome Crashdym pour lutter contre cette barbarie mais la lutte semble inégale. Mais grâce à l’intervention de la déesse Yulinn, un espoir est peut-être encore possible. Loin des champs de bataille, le navire du capitaine Sargonon accoste sur une île étrange et hostile…
 
Un goût de déjà-vu…
 
Le monde créé par Mortenzen paraîtra sûrement familier aux adeptes de Warcraft : des gnomes, une déesse ailée, des soldats démoniaques, des pirates et des chevaliers. Morkhisis ne joue pas du tout le réalisme mais tombe malheureusement dans les clichés du genre sans grande originalité. Les scènes de violence gratuite sont nombreuses et n'apportent pas beaucoup à l'album.
Les deux histoires parallèles, celles de la résistance des gnomes et celle des pirates, n’ont encore aucun semblant de lien entre elles et le tout semble compliqué par la multiplication des noms exotiques. Les dessins de Dépé sont, en revanche, très travaillés avec quelques très belles planches. Ils séparent les ambiances des histoires de manière assez efficace, ce qui facilite la lisibilité de cet album.
La description de la guerre sur Morkhisis est une transposition des débuts de la seconde guerre mondiale avec description de déportations et camps d’extermination à l’appui. Malheureusement, l’intrigue reste peu prenante et l’on restera un peu sur notre faim.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?