- le  

L'Héritage du chasseur

Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 31/07/2009  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

L'Héritage du chasseur

Né en 1974, Emmanuel Nhieu est dessinateur et scénariste. Il vient à la bande-dessinée après deux années de droit et le service militaire. Son œuvre la plus connue, et dont le dessin pour les derniers volumes est confié à Looky, est Nocturnes rouges, une bande dessinée de fantasy mettant en scène des vampires. Cette fois, il revient au dessin afin de remonter aux origines de sa série. On retrouve ainsi certains des personnages de Nocturnes rouges, mais plus jeunes.

Un village en danger

Le village de Terres Pleines est victime d’incendies provoqués par un petit groupe de mystérieux individus. Le jeune Wyatt a perdu sa mère et son frère dans le tout premier incendie et décide de se venger. Mais il n’est pas de taille face à ses adversaires, qui s’avèrent être des vampires. Seule l’aide d’un vieil ermite, autrefois chasseur de vampires, lui permettra peut-être d’accomplir sa vengeance.

Du très classique

La série principale datant de 2001, on ne peut pas accuser l’auteur de surfer sur la mode des vampires, particulièrement vivace en cette année 2009. Les créatures ici présentées sont adaptées à un monde de fantasy, et disposent de pouvoirs magiques sans commune mesure avec ceux qu’on attribue aux vampires classiques. Et l’auteur prend le parti du mystère : on ne sait rien de leurs motivations, même si on peut deviner que les choses ne sont pas aussi simples qu’elles le paraissent.

Les dessins sont agréables et le découpage met bien en valeur les scènes d’action. On notera cependant la tendance de l’auteur à abuser des gros plans sur ses personnages, on peine parfois à suivre l’action dans sa globalité, même si cela permet de mieux transcrire les expressions des personnages. Si le côté mystérieux laisse augurer de bonnes choses, le tout manque d’émotion et de consistance, et les péripéties sont un peu trop convenues.

Une BD sympathique qui devrait satisfaire les amateurs de la série originale, mais à laquelle il manque le brin de folie ou d’originalité qui pourrait la distinguer des autres. On espère que le prochain album montrera plus de caractère.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?