- le  

L'Honneur des Elfes sylvains

Nicolas Jarry (Scénariste), Gianluca Maconi (Dessinateur)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 30/04/2013  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

L'Honneur des Elfes sylvains

Nicolas Jarry est né en 1976. Il commence sa carrière d'auteur comme romancier, avec Les Chroniques d'un guerrier Sînamm (trois tomes) aux éditions Mnémos. Il va ensuite travailler sur différentes séries, telles que Mercenaires, Durandal ou encore Le crépuscule des Dieux.

Gianluca Maconi est le dessinateur de ce deuxième tome. Cet Italien connaît parfaitement l'univers de la fantasy. Il a ainsi à son actif  la série Elya, Les brumes d'Asceltis. On lui doit également un roman graphique plus intimiste sur la mort du cinéaste Pasolini, L'affaire Pasolini chez Proust.

Le tout pour le tout 

La cité de Eysine est proche de tomber malgré la défense énergique et héroïque de ses habitants. La horde de gobelins et d'orcs payée par les Rois des Archipels détruit tout sur son passage et va mettre à sac la ville, si rien n'est fait pour les arrêter. Seule LIali pense qu'il faut demander de l'aide aux Elfes Sylvains, ce que son père, dirigeant de la cité, refuse. Mais la jeune fille est certaine du bien-fondé de son idée, et décide de partir vers la forêt de Daëdenn, accompagnée d'un homme d'arme. Ce dernier est tué par des orcs, et Llali ne doit la vie qu'à l'intervention d'un Elfe sylvain...

Retour au vert 

Le deuxième tome de cette série nous emmène dans la magnifique forêt de Daëdenn, le royaume des Elfes sylvains. Nous apprendrons beaucoup de ce peuple sylvestre tout au long de l'album. Plus porté sur l'intrigue politique et diplomatique, nous trouverons beaucoup moins d'action que dans le premier opus. En effet nous allons suivre les pas d'une jeune humaine qui va tout faire pour renouer les fils de l'amitié qui unissait les deux peuples il y a bien longtemps. Ce deuxième volet est plus difficile à suivre car plus complexe : flashbacks, complots et trahisons seront autant de sources d'intrigues pour ce récit haut en couleur. 

C'est un camaïeu de verts qui accompagne les pages de l'album, le dessinateur qui reprend le flambeau nous propose une vue toujours dépaysante de ce monde où se déclinent les différentes tribus d'elfes. Le fait de choisir un auteur et un dessinateur différent à chaque album, loin de donner des histoires décousues, permet au contraire de rentrer dans un univers de fantasy éclectique à l'aspect changeant.

Cette deuxième incursion dans le monde des Elfes nous permet une fois de plus de voyager, dans une histoire cette fois empreinte de certain lyrisme, ce qui n'est pas pour nous déplaire.

 
 

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?