- le  

L'Odyssée des mondes

Benjamin Carré (Illustrateur de couverture), Jean Esch (Traducteur), Ian McDonald ( Auteur)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Anglais UK
Aux éditions : 
Date de parution : 31/05/2013  -  jeunesse
voir l'oeuvre
Commenter

L'Odyssée des mondes

Ian McDonald est un auteur britannique né à Manchester en 1960, d’une mère irlandaise et d’un père écossais, et installé à Belfast depuis l’âge de cinq ans. Il fait partie des valeurs sûres de la science-fiction britannique. Parmi ses derniers textes publiés en français, on pet citer Le fleuve des dieux, La Maison des derviches, ou encore le recueil de nouvelles La petite déesse. Il attaque avec Everness un cycle destiné à la jeunesse.

Un jeune homme décidé à sauver son père

Everett Singh circule à vélo dans les rues de Londres avec son père, un scientifique renommé, lorsque celui-ci est kidnappé sous ses yeux par de mystérieux hommes en noir. La police semble ne pas le croire et le patron de son père lui pose de curieuses questions... C’est alors que le jeune garçon reçoit un étrange fichier de son père qui lui apprend l’existence de portes ouvrant sur des mondes parallèles. Il en franchit une dans l’espoir de retrouver son père, et atterit dans un monde sans électricité, où des zeppelins sillonnent le ciel...

Un univers riche de possibilités

Ian McDonald prend un soin méticuleux dans la construction des ses univers, et le présent roman, s’il se destine à la jeunesse, ne fait pas exception à la règle. Le récit démarre dans un environnement familier, avant de se perdre dans un monde différent et fascinant : un Londres steampunk qui ne connaît pas l’électricité et qui ne dispose pas de pétrole, et qui fonctionne toujours au charbon...
L’univers décrit est cohérent, les règles qui régissent l’existence de mondes parallèles aussi, ce qui nous promet encore pas mal d’aventures échevelées.
 

Le jeune héros n’a pas froid aux yeux, et s’il doute parfois, il fait des rencontres qui vont l’aider dans sa quête. Everett Singh est attachant, tout comme ceux qui vont l’accompagner, une galerie de personnages haut en couleurs et que le lecteur ne pourra qu’apprécier. L’auteur a opté pour un récit rythmé et sans temps mort, nous offre des dialogues percutants et des poursuites effrénées dignes des meilleurs romans d’aventure. Cette trilogie commence en tout cas sous les meilleurs auspices, on a hâte de découvrir la suite !
 

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?