- le  

L'Oeuf de Dragon

Grégoire Loyau (Scénariste, Dessinateur, Coloriste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 31/12/2002  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

L'Oeuf de Dragon

Du nouveau pour les Humanos ! En ce début 2003, les éditions des Humanoïdes Associés lancent une nouvelle collection dédiée à l'imaginaire : Les 3 Masques. Pourquoi ? Parce que selon eux Le Seigneur des Anneaux et Harry Potter ont ouvert une brèche chez le grand public. Désormais la fantasy, le fantastique et la SF ne s'adressent plus aux simples passionnés. De nouveaux lecteurs ont été touchés avec ces films. Des lecteurs auxquels il convient de dédier une collection surfant sur les thèmes traditionnels des genres de l'imaginaire mais marquée également par une certaine légèreté de ton. Comme le dit la plaquette de présentation : " La fraîcheur, la simplicité, la drôlerie, un récit accessible à tous, voici les caractéristiques des albums qu'un nouvel étendard, celui du Merveilleux pour tous, entreprend de réunir ". Nous voici prévenu.

Parmi les trois premiers titres, La Voie du Kung-Fu est une aventure délirante sur fond de fantasy et de légendes chinoises. Pour ceux qui connaissant Grégoire Loyau, de tels ingrédients ne sont pas franchement surprenants. Né à Paris en 1971, Grégoire Loyau a découvert la Chine en 1988 lors d'un voyage d'étude et se dit passionné par la culture de ce pays et sa philosophie. Même chose pour le Kung-Fu que pratique son héros grassouillet, tout comme lui depuis quelques années. Un univers qu'il connaît donc bien et un album qui se veut selon ses dires : " une interprétation personnelle de la pensée chinoise ". Rien que ça !

Au voleur !


La journée se déroule toujours de la même manière à l'école d'art martial du premier monastère sous le ciel. Chan le cuisinier a en charge de préparer le déjeuner de Maître Lao et de lui apporter. Mais un matin, c'est la catastrophe ! Le maître a été agressé et le précieux " œuf du dragon " a été volé. Il ne reste plus à Chan qu'à délaisser ses fourneaux pour partir à la recherche du malfrat dans le labyrinthe des illusions.

Un héros sympathique mais un scénario un peu en reste.

Première constatation, Chan est un héros qui attire la sympathie. Son côté rondouillard et jovial parle pour lui en plus de son pragmatisme et de son humour. Bref, il a une bonne bouille et c'est sans déplaisir que l'on suit ses aventures. Reste néanmoins que le scénario est un peu léger, façon ticket de métro. Le récit n'est qu'une suite de rencontres et d'épreuves sans queue ni tête pour notre héros. Et ce ne sont pas les hommages cachés ça et là (à Tintin ou au film : Le Baiser mortel du dragon) qui y changeront quelque chose. Néanmoinsn le double objectif des Humanoïdes Associés avec ce premier titre de la collection des 3 Masques est atteint. D'une part, il est divertissant. D'autre part, il pourra être lu par les plus jeunes. Voilà qui mérite qu'on lui accorde quelques minutes. Mais pas plus.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?