- le  

La Malédiction

David Seltzer ( Auteur), Antoine Poulain (Illustrateur de couverture)
Langue d'origine : Anglais UK
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 31/12/2000  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

La Malédiction

Croyez-vous à l’Enfer et l’Apocalypse ? Quelle que soit la réponse, méfiez vous du nombre six cent soixante six. Vous l’aurez bien compris ce livre parle d’incarnation du Diable.

Robert Thorn aurait tout pour être heureux. A 42 ans, sa carrière ne cesse de progresser : ambassadeur, il vise un siège au sénat. Son seul souci, et pas des moindres, sa femme. Il sait que Katherine est instable. Le seul moyen de lui apporter un temps soit peu d’équilibre serait la venue d’un enfant au sein de leur couple. Alors après deux fausses-couches, Robert Thorn fera tout pour que cette troisième grossesse se passe bien.

Born dead

Malheureusement, le destin s’acharne contre lui : son fils meurt quelques secondes après sa naissance. Alors, lorsqu’on lui propose de remplacer son enfant par un nouveau-né, il accepte et cache ce terrible secret à Katherine pour préserver leur bonheur.

Damien est un bel enfant avec une santé et un physique hors du commun. La famille a enfin tout pour être heureuse ou presque. Lors du quatrième anniversaire de Damien, sa nourrice se jette du toit de la maison. Et c’est ainsi que commence une série de morts bien étranges autour de l’enfant.

Katherine est terrorisée par les incidents et faits anormaux qui se déroulent dans la maison. Est-ce-elle qui s’imagine le pire ou ne serait-elle pas tout simplement entrain de devenir folle ? Robert Thorn s’inquiète de la tournure que prend l’histoire. Il décide alors d’enquêter sur la véritable naissance de Damien. Qui sont ses parents et qui est-il vraiment ?

A lire dans le métro...

Malgré un style correct et une lecture agréable, ce roman n’arrive pas au niveau des livres " diaboliques " comme l’Exorciste ou Rosemary’s baby. Le suspens existe mais l’histoire reste sans grande surprise (sauf peut-être la toute fin et encore car l’auteur ne fait pas preuve d’une très grande imagination). En résumé, David Seltzer nous offre ici un bon roman d’action à lire dans les transports en commun ou si vous devez vous occuper pendant une heure. Pas de souci pour les âmes sensibles, vous n’aurez pas peur.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?