- le  

Là où brûlent les regards...

Wilfrid Lupano (Scénariste), Virginie Augustin (Dessinateur), Dimitri Fogolin (Coloriste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 30/11/2009  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Là où brûlent les regards...

Voici la fin d'une aventure commencée en 2002. Avec ce quatrième tome, Virginie Augustin, ancienne collaboratrice des studios Disney, met un point final à sa première série BD : Alim le Tanneur. Une série dont elle aura assuré les dessins et une partie des couleurs, le scénario revenant à Wilfried Lupano, à qui l'on doit Little Big Joe, Célestin Gobe-la-Lune ou L' Ivresse des fantômes (et qui, pour les amateurs, tient un bar à Toulouse).
 
À la recherche de l'enfant perdue

Depuis qu'il a perdu sa petite fille, Alim le Tanneur, hors caste maudit par la vie, ne cesse de la rechercher. Après de multiples aventures pendant lesquelles il aura notamment été esclave d'un sorcier-charlatan, il se retrouve pris dans l'expédition montée par l'empereur Khélob pour des motifs religieux. Avec sa troupe, il va aller jusqu'au bout du monde, vers une île sainte entre toutes. Là bas l'attend peut-être la surprise de sa vie.

Douceur et dureté

On l'a signalé lors des trois premiers tomes, et ce quatrième le confirme, Alim le Tanneur est une série entre douceur et dureté. Douceur du trait et des couleurs, et du regard d'un père sur sa fille, mais dureté également d'un monde qui n'épargne rien à ce tanneur qui n'aspirait qu'à un bonheur tranquille. Il aura dû fuir, être séparé de sa fille, ronger son frein en esclavage, et ironie du sort, partager la dernière partie de sa quête avec ses pires ennemis, dont l'empereur Khélob. C'est ce mélange qui rend la série si passionnante à suivre et c'est avec tendresse et nostalgie qu'on en tourne la dernière page. On ne peut que dire bravo aux auteurs pour la qualité de leur récit. Ils auront su la maintenir de bout en bout. Une série de fantasy que l'on conseille vivement !

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?