- le  

La Promesse du magicien

Cliff McNisch ( Auteur), Pierre-Marie Valat (Illustrateur de couverture), Pascale Haas (Traducteur)
Langue d'origine : Anglais US
Aux éditions : 
Date de parution : 30/11/2003  -  jeunesse
voir l'oeuvre
Commenter

La Promesse du magicien

Voilà enfin le dernier tome tant attendu par de nombreux jeunes lecteurs de cette trilogie de Cliff McNish. Ce premier essai dans la littérature jeunesse est vraiment une réussite pour ce jeune auteur pour qui, tout a commencé le soir où il a décidé de raconter une petite histoire à sa fille Rachel. Une petite histoire qui est devenue aujourd'hui une trilogie… Celle-ci raconte les aventures de Rachel et Eric, deux enfants qui découvrent leurs pouvoirs et le monde des magiciens et des sorcières…

La magie, ce n'est que pour les enfants


Dans Le Maléfice, le premier tome, souvenez-vous, Rachel partait sauver son frère des griffes d'une affreuse sorcière, Dragwena. La jeune fille découvrait alors, qu'elle avait des pouvoirs magiques. Lors d'une lutte acharnée, elle réussit à tuer la sorcière et à revenir avec son frère sur Terre.

Mais tout était loin d'être fini. Dans L'Alliance magique, le deuxième tome, Rachel et son frère doivent affronter non plus une sorcière, mais des centaines de sorcières, menées par la fille de Dragwena. Celle-ci ne désire qu'une chose : venger sa mère. Heureusement, nos deux héros ne sont pas seuls car les pouvoirs de tous les enfants sur la Terre se sont éveillés. Tous ensemble, ils luttent contre ces sorcières et en viennent à bout ou presque. Il reste encore les Griddas, les terribles guerrières.

C'est ainsi que commence ce troisième et dernier tome. Tous les enfants profitent de leurs pouvoirs allant jusqu'à en abuser. Mais Rachel et Eric sont sur le qui-vive. Ils savent qu'une menace plane sur la Terre : les Griddas s'apprêtent à attaquer. Profitant d'un moment d'inattention, certaines d'entre elles arrivent à kidnapper Yémi, un jeune garçon doté d'une très grande magie. Rachel et Eric décident de partir à son secours… Le sort de la planète réside entre leurs mains.

Une fin en apothéose

La Promesse du magicien reste dans la lignée des deux tomes précédents. L'histoire prend de l'essor et se complexifie pour finir en apothéose où l'on apprend tout sur cet univers de sorcières et de magiciens. Les héros sont des enfants plutôt débrouillards et courageux. Les jeunes lecteurs pourront s'identifier à souhait et s'imaginer volant dans le ciel. Comme je le précisais dans l'article sur les premiers tomes, l'histoire et le thème n'ont rien d'original, mais le traitement est plutôt inattendu : un mélange de science-fiction et de fantasy avec une pointe de fantastique. Cette trilogie est une bonne idée de lecture pour les enfants adeptes d'aventures et de frissons.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?