- le  

La Traque

Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 08/01/2015  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

La Traque

Gabriel Katz n’en est pas à son premier coup d’essai. Il a été pendant longtemps un écrivain de l’ombre, un nègre, et a publié une trentaine de livres dans ces conditions. Mais après avoir mis son talent au profit d’autres auteurs, il le met maintenant à celui des lecteurs en signant de son nom ses écrits. La Traque, premier tome de la trilogie Le Puits des Mémoires, est son premier roman. Il a été récompensé par le Prix des Imaginales, et a été en lice pour d’autres prix. C’est dans le cadre de sa sortie en format poche qu’il fait l’objet d’une chronique aujourd’hui. Dernièrement, vous trouverez chez votre libraire son nouveau bébé : La Marche du prophète, le premier tome d’une nouvelle série : Aeternia
 
Amnésie. 
 
Trois hommes enfermés dans des cercueils roulants se réveillent, et s’évadent par un coup de chance. Très vite, ils se rendent compte qu’ils sont dans la même position : aucun ne se souvient de qui il est, mais les souvenirs non personnels eux sont intacts. La situation est alors délicate !
 
Au milieu d’un pays inconnu, ils vont devoir marcher au hasard des routes pour essayer de rassembler des informations nécessaires pour retrouver la mémoire. Ils se donnent des noms pour plus de simplicité, et on suit alors Karib, Nils et Olen, qui peu à peu appréhendent leur passé, et retrouvent des capacités enfouies au fond d’eux-mêmes. 
 
Des troupes d’élite sont à leurs trousses et sont prêtes à tout pour les retrouver. L’entraide va alors être de mise pour que les trois amnésiques puissent s’en sortir. 
 
Un premier tome rythmé et habillement mené. 
 
Le talent d’écrivain de Gabriel Katz est indéniable. Dès les premières pages de cette histoire bien originale le lecteur est happé aux côtés de nos trois protagonistes. La Traque est un véritable page-turner. L’intrigue est originale, et on se prend d’affection pour les trois fugitifs dont on ne sait finalement pas grand-chose, mis à part que leurs actions ne sont pas toujours très louables. 
 
La construction du livre, en une multitude de courts chapitres, instaure un rythme soutenu, et on remarquera l’homogénéité de l’ensemble, de la première à la dernière page. Le style est plaisant, aéré, fluide et efficace. Le côté épique se mélange adroitement avec la fantasy, offrant aux lecteurs une expérience riche et agréable qui pousse à se jeter rapidement sur la suite. 
 
L’univers dépeint semble intéressant, mais est finalement peu mis en avant. Il n’y a pas de longues descriptions propres au monde, et celles-ci ne manquent pas, sauf à ceux qui seraient avides d’en savoir plus sur les royaumes présentés. Le lecteur ressent tout de même que ce monde est structuré dans le monde intérieur de Gabriel Katz, et qu’il maîtrise bien celui-ci ; aucune incohérence n’a été relevée. Il existe par contre un travail admirable sur les protagonistes, qui sont découverts par les lecteurs comme par eux-mêmes au fil de l’histoire. Gabriel Katz distille intelligemment les indices pour qu’au fil des pages on découvre petit à petit l’histoire qui se bâtit en parallèle de nos héros. 
 
Ce livre mêle habilement l’action, omniprésente tout au long du livre, à l’originalité du scénario, et à des personnages intéressants, dont l’intérêt repose notamment sur l’absence de manichéisme. Un excellent livre de fantasy, française qui plus est, qui ravira les amateurs du genre comme les plus réfractaires à ce style. 
 
Pour les lecteurs avides de la suite, et qui découvrent comme moi cette épopée dans sa version poche, rassurez-vous, elle est déjà sortie en grand format, alors n’hésitez pas !  

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?

{{insert_module::18}}
Une erreur s'est produite

Une erreur s'est produite

Quel est le problème ?

Une erreur s'est produite lors de l'exécution de ce script. Quelque chose ne fonctionne pas correctement.

Comment puis-je résoudre ce problème ?

Ouvrez le fichier log courant dans le dossier var/logs ou app/logs et trouvez le message d'erreur associé (généralement le dernier).

Dites-m'en plus, s'il vous plaît.

L'exécution du script est interrompue, parce que quelque chose ne fonctionne pas correctement. Le message d'erreur actuel est caché par le présent avis pour des raisons de sécurité et peut être trouvé dans le fichier log courant (voir ci-dessus). Si vous ne comprenez pas le message d'erreur ou si vous ne savez pas comment résoudre le problème, veuillez consulter la FAQ de Contao ou visitez la page de support de Contao.