- le  

La Vie, l'Univers et le reste

Douglas Adams ( Auteur), Jean Bonnefoy (Traducteur), Benjamin Carré (Illustrateur de couverture)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Anglais UK
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 28/02/2001  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

La Vie, l'Univers et le reste

Troisième épisode des aventures cartoonesques d’Adams. On y retrouve les mêmes personnages délirants, des situations avec encore moins de queues et moins de têtes que dans les deux épisodes précédents, et toujours fidèles au poste, des calembours à gogos. Bref, Adams reste égal à lui-même. C’est bien là le hic, car si l’ensemble passait merveilleusement bien dans les premiers volumes, ici on frôle l’indigestion.

Simplicité

Le scénario est comme d’habitude réduit à sa plus simple expression. Cette fois-ci, Arthur Accroc et ses acolytes vont tenter de sauver l’univers de robots dont le seul but est de délivrer leurs maîtres. Ces derniers n’ayant qu’une seule motivation dans la vie : annihiler toute forme d’existence autre que la leur.

Le reste du volume ressemble à du remplissage d’espace pour pouvoir passer de la catégorie " nouvelle " au " roman ". Ainsi, les 200 pages ne laissent quasiment aucun souvenir. C’est un peu comme si Adams avait épuisé ses recettes humoristiques. A moins que ce soit le lecteur qui ne se lasse après la surprise de sa première rencontre avec une œuvre atypique dans la SF.

Trop c'est trop ?

Deux autres tomes doivent paraître prochainement et peuvent faire craindre une crise de foie de l’encéphale. Car du Adams, c’est un peu comme de la barbe à papa. La première est toujours un régal, la seconde, on la mange par pure gourmandise mais la troisième a tendance à vous foutre carrément la gerbe.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?

{{insert_module::18}}