- le  

Larmes de cendres

Jean-Jacques Rouger (Coloriste), Philippe Thirault (Scénariste), Marc Males (Dessinateur)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 30/04/2006  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Larmes de cendres

Né en 1954 à Paris, Marc Malès a oeuvré une première fois dans la bande dessinée à l’époque (glorieuse) de Métal Hurlant. C’est l’époque de sa série De silence et de sang sur la mafia. Suivent quelques années de silence avant de revenir aux bulles avec deux séries Les Révoltés et Mille Visages avec Philippe Thirault aux pinceaux (Lucy, La Meute de l’Enfer, La Fille du Yukon, Miss, Mes voisins sont formidables...).

L’heure du combat final (presque)

Le démon, père de tous les vices et de toutes les atrocités, est partout. William le sait bien lui qui a juré de le combattre en permanence, marchant ainsi sur les traces de son père. Un combat difficile, impossible à gagner sauf lorsqu’on connaît les signes. Et William sait où se cache la marque du démon sur les être qu’il possède.

Envoûtant !

Mille Visages est décidément une série un peu à part. D’abord parce que son dessin est étonnant. Avec un trait assez doux et des scènes plutôt dures, et surtout avec un vrai parti pris au niveau du dessin, Marc Malès a parié sur une narration graphique assez serrée, multipliant les cases et les gros plans. Des gros plans qui créent le malaise, que ce soit pour les scènes macabres ou pour la confusion des sentiments entre les héros. Le résultat est là. Il n’est pas « confortable » de lire Mille Visages. On y est sans cesse bousculé dans notre tranquillité de lecteur, les auteurs jouant avec leurs personnages et leurs actes, n’hésitant pas à leur faire assassiner des enfants au besoin ou à se tromper allègrement les uns les autres. Et le résultat est assez réussi même si pour ce quatrième tome la scène finale est ridiculement courte. On en reste incrédule. A voir comment la série se terminera dans le cinquième et dernier tome à paraître.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?