- le  

Le Monde perdu de Maple White

Laurence Croix (Coloriste), Patrick Deubelbeiss (Dessinateur, Scénariste), Anne Porot (Scénariste)
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 31/08/2005  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Le Monde perdu de Maple White

Voici donc la suite et fin des aventures d'explorateurs d'un autre temps au pays des dinosaures.

Le Monde Perdu de Maple White est une courte série prévue en deux tomes et est tirée du célèbre roman Le Monde perdu de Sir Conan Doyle.

Patrick Deubelbeiss est avant tout l'auteur de nombreux ouvrages documentaires (Les Premières cités, Mégascope, romains, romaines...) et travaille pour la presse jeunesse. Il a signé avec le scénariste Benoît Peeters : Ergun mort ou vif, Les Jeux sont faits ou encore Le Transpatagonien (coscénarisé par le cinéaste Raoul Ruiz). Pour les curieux, l'auteur a son propre site : http://www.patrickdeubelbeiss.com (et un blog un peu plus "osé" : http://deubelbeiss.tooblog.fr/.

"Une bataille féroce, de celles qui depuis l'âge des cavernes ont compté pour l'évolution de l'humanité..."

Le professeur Challenger est la risée de ses collègues scientifiques. Et pour cause, il affirme que des animaux préhistoriques vivent encore de nos jours, sur un plateau au fin fond de l'Amazonie. Pour prouver la véracité de son propos, il organise une expédition. Le professeur Summerlee, Edward Malone, journaliste du Daily Star et Lord John Roxton, un aventurier, décident de l'accompagner jusqu'à ces contrées inconnues.

Dans ce deuxième tome, l'équipe est bien arrivée sur les lieux et a découvert un paysage subjuguant : ptérodactyles, tyrannosaures et autres animaux préhistoriques vivent encore sur ce plateau perdu au milieu de nulle part. Malheureusement, ils se font capturer par une tribu d'hommes-singes. S'ils veulent rentrer vivants en Angleterre, ils doivent absolument trouver un moyen pour s'échapper... Et il leur faudra aussi trouver un moyen pour quitter le plateau...

"L'homme dépasse la bête, le monstre trouve son maître, voilà la vraie conquête.
"

Le Monde Perdu de Maple White est un bel exemple de la bande dessinée traditionnelle d'après-guerre : le dessin est sobre et classique avec une mise en couleur simple. Une bonne alchimie qui se prête admirablement à l'histoire et au propos. Les défauts persistent dans le dessin. Mais le lecteur passera rapidement outre, car Deubelbeiss nous offre quelques belles planches. Il s'amuse à jouer sur différents angles pour notre plus grand plaisir. Ses dinosaures semblent bien fidèles aux descriptions scientifiques qu'on en fait et leurs expressions sont bien retranscrites à travers le dessin (la scène avec les tyrannosaures est très réussie).

L'adaptation de ce grand classique de la littérature est un vrai plaisir : Deubelbeiss nous fait voyager dans un monde fantastique plein de surprises. Dans ce deuxième tome, l'intrigue reste dense, soutenue et bien ficelée. Les joutes verbales entre les professeurs sont toujours aussi drôles, apportant un peu de légèreté dans cette ambiance pesante et périlleuse.

Bref, Deubelbeiss a réussi à nous offrir une belle adaptation en seulement deux tomes du Monde Perdu. Alors "Gloire à nos Héros !!! "

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?