- le  

Le Pic du vautour

Denis Medri (Dessinateur), Olivier Hug (Scénariste), Luca Malisan (Coloriste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 30/09/2006  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Le Pic du vautour

Né en 1966, Olivier Hug a d'abord tâté de l'animation avant de fonder le collectif d'écrivain Migou et d'enchaîner les romans de littérature jeunesse. Le voici maintenant débarqué en bande dessinée avec Sans Dieu, une série des Humanoïdes Associés pour laquelle il est associé à Denis Medri, un jeune dessinateur italien.

L’heure est proche...

La quête des héros de Sans Dieu s’approche maintenant de son terme. Encore quelques péripéties et ils pourront essayer de réveiller le dieu enfermé dans la relique d’une phalange. Un dieu qui doit les aider à vaincre l’armée des Lythons et des Grÿs qui est sur le point d’asservir les derniers peuples libres. Malgré la menace, le Prévôt semble poursuivre un but personnel, très loin de la guerre en cours.

Petite déception

Si les débuts de la série Sans Dieu étaient réjouissants, ce troisième tome s’avère une petite déception. L’originalité du scénario a laissé la place à une histoire de quête tout ce qu’il y a de plus classique. L’humour s’est également un peu perdu en chemin. C’est dommage. Seule éclaircie, la large place faite au Prévôt dans ce volume avec de nombreux flash back et une personnalité qui prend forme tout en gardant des zones d’ombres importantes. On le sent, c’est son destin qui sera le principal moteur du prochain tome, la quête pour trouver un dieu étant, elle, quasiment achevée.

Cotôé dessin, pas de surprise. Le style n’a pas changé, classique et efficace avec des couleurs très marquées. Il a malheureusement gardé aussi les quelques petits défauts du début, notamment sur les détails et sur les cases éloignées de l’action, dessinateur et coloriste abusant d’un léger brouillard sur les dessins.

Résultat, on est moins emballé par ce troisième tome. Souhaitons que le quatrième qui s’annonce également comme le dernier nous offre un final grandiose !

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?