- le  

Le Roi en jaune

Damien (Dessinateur, Coloriste), Jean-Pierre Pécau (Scénariste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 31/03/2004  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Le Roi en jaune

Ce second tome est plus intéressant que le premier. La jeune Pandora avance dans sa formation et on comprend vite qu'elle est la meilleure. On la suit dans son exploration du monde des cartes. Comme tous les enfants, elle se livre à des expériences avec ses camarades mais avec les cartes cela peut bien vite mal tourner. Après une expérience malheureuse, sa meilleure amie se retrouve prisonnière du "roi en jaune". La Fondation Vane, ancêtre de l'agence Stargate (voir la série Arcanes), l'envoie alors en mission pour mettre hors d'état de nuire le sinistre homme d'affaires surnommé "le roi en jaune" et neutraliser son plus fidèle partisan, un homme politique qui a juré la perte de la fondation... Richard Nixon.

Technicien en Arts Graphiques, option Maquettiste

Damien est né le 28 novembre 1970 à Châtenay Malabry, dans les Hauts de Seine, et vit actuellement à Angoulême. Après avoir obtenu un Brevet de Technicien en Arts Graphiques option Maquettiste, il travaille pendant un an dans une agence de publicité spécialisée dans les produits pharmaceutiques. Travail rapidement abandonné car assez peu créatif. En 1992, il intègre l'Institut Saint Luc de Bruxelles pour six mois, puis entre à l'École des Beaux-Arts d'Angoulême l'année suivante, où il restera trois ans. Il fait ses premiers pas aux éditions Le Cycliste avec La Meute, un album en noir et blanc qui révèle ses qualités graphiques. C'est alors qu'il rencontre Jean-Pierre Pécau. Leur collaboration s'avère très fructueuse dans la mesure où ce dernier est à l'écoute de ses envies et lui laisse une grande marge d'autonomie (il ne prédécoupe pas ses scénarios par exemple). C'est ainsi qu'il publiera le premier album de la série Les Fées Noires aux Éditions Delcourt en 1999.En 2003, il prend la suite de la série Arcanes.

Jean-Pierre Pécau est né à Paris dans le XVIIIème et vit actuellement dans la maison familiale de Saint-Ouen. Après des études d'histoire qui le mènent à deux années de professorat, il change de voie en 1980, au moment même où débarque en France le phénomène du jeu de rôle. Il travaille ainsi pour une société d'importation de jeux de rôles. Simultanément, il participe à la rédaction des premiers numéros du journal Casus Belli. Suivent cinq années de travaux multiples : de traduction de jeux étrangers, conception et réalisation des premiers jeux de rôles "made in France" (L'Ultime Épreuve), et jeux de diplomatie ou wargames (Les 7 Combattants, l'An Mil), à l'écriture, pour les éditions Hachette ou Presse, de La Cité de "Jeux dont vous êtes le Héros". La bande dessinée l'accueille par le biais d'un projet de jeu de plateau chez Dargaud, qui ne se fera pas. Il en profite pour proposer la première mouture de Zentak, qui sera refusé. Cette série paraîtra pourtant aux Éditions Delcourt dessinée par Def. Autre saga imaginée par lui : Nash en compagnie de Damour. Jean-Pierre Pécau travaille actuellement sur plusieurs autres scénarios et participe à la réalisation de céderoms d'entreprises. Avec Arcanes, il renoue avec le jeu offrant un scénario envoûtant et totalement passionnant.

On aime !

Le problème : cet album porte comme titre le "roi en jaune" ; on est donc en droit de penser qu'on va en savoir un peu plus sur ce fameux roi. La seule information que l'on a c'est qu'il a pris le contrôle de Las Vegas (la ville des cartes) et rien de plus. En revanche, on peut admirer la détermination de Pandora à devenir la meilleure et surtout à délivrer son amie. On regrettera aussi l'abscence des nonnes, qui étaient omniprésententes dans l'album précédent. Là, elles n'ont qu'un rôle de figuration. On aimerait savoir comment elles sont devenues importantes dans la manipulation des cartes. Un deuxième album qui rend la série un peu plus intéressante, on attend le troisième qui devrait nous convaincre définitivement.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?