- le  

Le Souffle du Mugalak

Katja Centomo (Scénariste), Francesco Artibani (Scénariste), Paolo Campinoti (Dessinateur), Enna (Scénariste), Cecilia Giumento (Coloriste), Alessandro Barbucci (Dessinateur)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 31/12/2005  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Le Souffle du Mugalak

Avec un rythme de forcené (11 tomes en trois ans), Centomo, Artinbani, Barbucci et Canepa tiennent bon la barre de Monster Allergy, bien aidés par une pléïade de jeunes dessinateurs, scénaristes et coloristes qui oeuvrent tous pour donner le plus rapidement la suite des aventures de Zick un garçon peu ordinaire. En effet il a le don de pouvoir voir les monstres et les fantômes qui hantent nos maisons et qui sont d'habitude invisibles pour le commun des mortels... même pour Elena sa meilleure (et seule) amie...

Le petit père de Zack

Parti chercher un remède pour son père chez les Anguanes, de vielles sorcières assez laides, Zyck découvre que l'une d'entre elles n'est autre que sa tante qui essaie à tout prix de l'arracher à sa mère pour le confier aux services sociaux. C'est que derrière sa poudre et ses bonnes manières, elle veut surtout accaparer son pouvoir... Evidemment, Zyck et Elena devront lui échapper. Mais en plus, une quête terrible les attend. Ils doivent récupérer le souffle de l'affreux Mugalak pour redonner à son père sa taille normale.

Un tournant vers la fin ?

Il n'y a aucune doute, Monster Allergy est à un tournant. En réussissant sa quête, Zick a peut-être un terme à ses aventures. A moins que son père ne prenne pas le relais et que les auteurs décident de nous faire suivre la suite de l'apprentissage du jeune héros. Tout est encore possible au niveau du scénario et quelques pistes n'ont pas encore été suivies. Bref, si un happy end vous attend à la fin de ce onzième tome, rien n'indique qu'il soit vraiment final et de nouvelles aventures sont encore possible. Tant mieux ? Tout dépend de ce que les auteurs nous réservent. S'ils gardent cette même légèreté et cet humour, avec des dessins constants aux couleurs bariolées et plutôt réussies, la réponse est alors oui !

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?