- le  

Le Voleur de magie Livre trois

Jean Esch (Traducteur), Sarah Prineas ( Auteur), Javier Caparo (Illustrateur interne)
Langue d'origine : Anglais UK
Aux éditions : 
Date de parution : 13/10/2011  -  jeunesse
voir l'oeuvre
Commenter

Le Voleur de magie Livre trois

Sarah Prinéas est une écrivaine américaine. Elle vit dans l'Iwoa aux Etats Unis avec sa famille. Elle enseigne la littérature de fantasy et de science fiction à l'université. Son univers est chargé de fantasy et de magie. Elle porte une attention particulière à chaque détail, afin de rendre plus authentiques et vraies ses histoires. La saga du jeune Connwaer, Le Voleur de magie, en est un parfait exemple.
 
Le banni de Wellmet
La magie maléfique rencontrée aux confins du désert Desh est aux portes de la ville de Wellmet. Seul Conny peut arriver à arrêter cette force prédatrice, qui vampirise les cités. Mais voilà le petit voleur a été banni de la ville et ne peut y remettre les pieds au risque de se retrouver emprisonné ou pire, exécuté !
Mais avant tout cela, le jeune apprenti magicien toujours privé de sa fameuse pierre de magie va devoir tout mettre en oeuvre pour en retrouver une. C'est sur la piste de sa nouvelle locus magicalicus que Conny va prendre la route des montagnes reculées où à chaque détour se cache un danger. Mais sa quête va lui rapporter bien plus qu'une nouvelle locus, notre petit oiseau noir va se retrouver accompagné d'un nouvel ami qui lui réserve bien des surprises...
 

Un voleur volé
 
La poussière du sable du désert du dernier tome est à peine retombée que revoilà notre petit héros pour de nouvelles aventures toujours trépidantes et magiques.
Cette fois-ci Conny va devoir faire appel à toutes ses forces pour réussir à combattre cette terrible magie qui a juré la perte de la cité de Wellmet.
Une intrigue très forte et dangereuse pour ce petit voleur qui grandit vite sous la férule de son maître. Mais il va devoir faire profil bas devant les différentes épreuves qui l'attendent. Les personnages sont très attachants, Soria, Bennet ou encore Kerrn vont une fois de plus apporter une touche de tendresse dans ce monde de brutes.
Le lecteur va suivre avec passion les déboires et succès du petit voleur de magie dans sa recherche de sa pierre Locus magicalicus. C'est donc la quête et surtout les découvertes au fil des pages qui vont accompagner le lecteur. Une histoire prenante une fois de plus, avec de l'action et de la magie. De nouvelles créatures oubliées vont revenir sur le devant de la scène et apporter leurs lots de rebondissements et d'intrigues. La rencontre entre ces créatures et Conny sont un moment fort du livre.
Sarah Prineas grâce à une plume de conteuse talentueuse va emporter sans problème son public dans son univers de fantasy. Ses descriptions aidées des illustrations très réussies permettent une immersion rapide. L'histoire qui recèle depuis le début du premier tome une intrigue des plus prenantes apporte bien des réponses aux questions suscitées au cours des aventures du jeune apprenti magicien.
La fin de ce roman est originale mais je ne dirai rien même sous la torture ! A vous de lire et prendre plaisir sous le regard attentif du dragon...
 
A noter que l'on retrouve comme à l'accoutumée à la fin du livre une tonne de petites choses comme la galerie de portraits ou encore les explications pour réaliser l'écharpe que Benet a tricotée à Conny ! De riches idées qui bonifient un peu plus ce roman que je conseille vivement aux  jeunes lecteurs.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?