- le  

Leçon de ténèbres

Fabien Vehlmann (Scénariste), Ralph Meyer (Dessinateur, Coloriste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 30/09/2004  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Leçon de ténèbres

Ralph Meyer et Fabien Vehlmann se sont lancés dans une aventure plutôt audacieuse avec cette nouvelle série aux éditions Dargaud : raconter les aventures d'un androïde qui tient plus de l'humain que du robot. Audacieuse parce que la question de ce qui différencie la machine de l'homme est une thématique récurrente des écrivains et scénaristes de science-fiction et qu'il est difficile aujourd'hui d'y apporter quelque chose de nouveau. Et sur ce plan là, force était de constater que le premier tome avait été un peu décevant, même s'il y avait de très bonnes choses. Voyons un peu la suite.

L'enfer urbain

Ian, jeune homme séduisant au premier abord est en fait un androïde particulièrement perfectionné. Il ressent des émotions et est capable d'éprouver la douleur physique. Mieux : son comportement diffère assez peu de celui de ses collègues de la Special Rescue Section, une sorte d'élite d'intervention de l'armée. Mais pour eux, il reste une machine. Et seuls quelques exploits lui ont permis d'être un peu mieux intégré dans l'équipe. Dans ce deuxième tome, suprême reconnaissance, il est invité à une petite fête chez un de ses collègues. Toute l'équipe est là. Mais la soirée tourne assez mal. Une émeute éclate près de chez eux et des rebelles appellent le peuple à la révolution. Dans une situation de chaos total, Ian devra apprendre à obéir aux ordres même si certains événements nécessitent une intervention…

Beaucoup d'action mais peu de fond.

Ce deuxième album n'est pas désagréable à lire. L'enchaînement des événements nous conduit rapidement de page en page. Mais l'action cache sérieusement la réflexion. Et l'aspect " robot qui se prend pour un humain " est finalement assez peu développé. Ajouter à cela une bonne dose de morale et des scènes assez convenues et l'on ressort un peu déçu de Leçon de ténèbres. Même si l'intrigue est bien menée, cet album n'apporte tout simplement rien de plus à son sujet. Dommage. Le plus énervant étant sans doute qu'il s'annonce ambitieux et débouche sur un simple récit d'action. Il y avait probablement mieux à faire.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?