- le  

Les Chevaliers de la Chouette, tome 1

Ben Fiquet ( Auteur)
Langue d'origine : Français
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 09/04/2014  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Les Chevaliers de la Chouette, tome 1

Ben Fiquet est né en 1981. Après des études à l’école des Gobelins, il débute sa carrière comme directeur artistique sur le jeu vidéo Soul Bubbles puis en tant que freelance dans le dessin animé en Angleterre. Il a commencé la BD avec la série Powa (Delcourt) et poursuit cette activité avec Les Chevaliers de la Chouette, tout en continuant la réalisation et la création de séries d’animation.

Un garçon avec des rêves plein la tête

Manille est un petit garçon qui rêve de devenir chevalier, mais ce n’est pas donné à tout le monde d’entrer dans l’une des prestigieuses confréries auxquelles appartiennent ces guerriers légendaires. Sa rencontre avec l’un d’entre eux lui permettra peut-être de réaliser son rêve le plus cher ! Valence appartient à la confrérie de la Chouette, que l’on dit maudite, ce qui n’empêchera pas notre graine d’aventurier de tenter sa chance et d’apporter son aide à la lutte contre le baron de Dampierre !

Les brigands et autres vilains n’ont qu’à bien se tenir !

Récit classique d’une quête initiatique, cette série se démarque par l’originalité de son univers : la technologie côtoie la magie et la malédiction dont sont victimes certains personnages éveille la curiosité du lecteur. En tant que volume d’exposition, on en sait pas davantage pour l’instant, mais nul doute que de nombreuses péripéties attendent notre petit héros avant de connaître le fond de l’histoire ! Nous sommes encore au début de l’aventure, et Manille a encore tout à apprendre, notamment que la réalité de la chevalerie est souvent différente de ce qu’il idéalise. Sa venue et son enthousiasme vont toutefois apporter un vent de fraîcheur bienvenu à la confrérie des chevaliers de la Chouette, qui semble traîner un lourd et sombre passé.

Car si cet ouvrage est plutôt destiné à un jeune public, et présente un univers somme toute bon enfant, l’intrigue n’est pas manichéenne pour autant, avec sa galerie de personnages aux intentions malveillantes, une bande de héros bien loin de l’image du chevalier défenseur de la veuve et de l’orphelin, et d’autres protagonistes qui agissent selon des objectifs encore obscurs... ce qui n’empêche pas l’humour d’être omniprésent, tant dans les dialogues bien sentis que dans les situations plus ou moins périlleuses que l’enthousiasme de Manille provoquent ! Les dessins sont au diapason, avec un trait dynamique et vivant qui vient souligner les scènes d’action, et des couleurs très lumineuses qui apportent une touche de légèreté à l’ensemble.

Complots et machinations, action débridée et humour ravageur sont les ingrédients de cette nouvelle série qui s’annonce particulièrement plaisante !
 

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?