- le  

les entrailles du mal tome 2

David Farland ( Auteur), Isabelle Troin (Traducteur), Wojtek Siudmak (Illustrateur de couverture)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Anglais US
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 28/02/2002  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

les entrailles du mal tome 2

David Farland est né en 1957 sous un autre nom. Son premier roman, paru en 1989, est un space opéra. Son second ouvrage fut nominé pour le Philip K. Dick Award en 1990. Il a tenu à prendre un pseudonyme lourd de sens pour inaugurer un cycle de fantasy. Il fait partie de la nouvelle vague d'auteurs comme David Edding, Robert Jordan ou Tad Williams.

Petit résumé des premiers tomes.

Le seigneur-loup Raj Ahten veut devenir l'homme total des légendes. Pour cela, et au mépris de toutes règles, il va s'approprier les attributs d'animaux car, comme tous les seigneurs des runes, il a la possibilité, grâce à des forceps, de récupérer les capacités des autres êtres vivants. Apres en avoir pris plus de mille il décide d'envahir les royaumes voisins. Dans sa quête de pouvoir il va rencontrer sur son chemin le prince Gaborn venu courtiser Iomé, la fille du roi Sylvarresta. Mais hélas Gaborn n'est pas de taille et la conquête du royaume d'Heredon se fait facilement par Raj Ahten. Gaborn est obligé de fuir avec Iomé et son père. Il va rencontrer plusieurs personnes dans sa fuite dont le mage Binnesman serviteur de la terre qui va lui révéler qu'il est le nouveau roi de la terre et que c'est grâce à ses nouveaux pouvoirs qu'il va renverser un sorcier maraudeur. Après moult péripéties, une grande bataille a lieu à Carris où des maraudeurs ont fabriqué un sceau de désolation pour anéantir les humains. Ce n'est que grâce à l'intervention d'un ver de terre géant, appelé par Gaborn, que les maraudeurs perdent cette bataille. Mais des deux côtés on compte les morts.

Dans le vif du sujet

Dans les cendres de Carris, Myrrima cherche Borenson son époux. Elle est devenue un seigneur des runes car elle a gagné des attributs en sauvant la vie de Iomé. Gaborn lui de son côté tente de contacter la terre mais il s'aperçoit qu'il a perdu ses pouvoirs. La terre lui refuse toute aide. Raj Ahten fuit. Il a été blessé par Myrrima et il se rend compte qu'il n'est pas l'homme total car il est mourant. Son cœur s'est arrêté et ce n'est que grâce à ses attributs qu'il est encore en vie. Les maraudeurs eux sont en fuite à la recherche d'eau. Le dernier message de la terre à Gaborn est de trouver la salle des ossements et c'est grâce à la jeune Averan qu'il va connaître le moyen d'y parvenir. Pour cela il doit trouver le seul maraudeur qui connaisse le chemin. Celui que l'on appelle le guide. Dans cette salle se cache le Seul et unique Maître. Une course poursuite s'engage alors entre les armées de Gaborn et celles des maraudeurs. De son côté Raj Ahten s'abandonne aux puissances du feu et se transforme en élémental nommé Scathain.

Idée novatrice mais intrigue relativement classique

David Farland a imaginé un monde fort original, dominé par la magie et par les runes. Une personne qui l'a mérité peut recevoir des forceps lui permettant d'acquérir des attributs provenant d'autres personnes. Ces derniers que l'on appelle des dédiés sont alors privés de leurs attributs et complètement dépendants du seigneur des runes. Ce seigneur doit de son coté protéger ses dédiés ainsi que leurs familles. C'est un concept novateur. Le reste est sinon assez classique. Tout comme ses confrères David Farland se lance dans une longue saga et comme à son habitude Pocket divise en deux tomes ce qui n'est en fait qu'un seul volume outre atlantique. Cette saga n'est à conseiller qu'aux amateurs du genre qui n'ont pas peur d'attendre et que, pour l'instant six tomes n'effraient pas. Elle reste quand même agréable à lire, le style est fluide mais pas trop poussé au niveau de la psychologie des personnages, et l'univers est tout à fait cohérent. Ceux qui ont aimé Tad williams ou Robert Jordan sauront apprécier David Farland.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?