- le  

Les guerres de fer

Benjamin Carré (Illustrateur de couverture), Marie-Claude Elsen (Traducteur), Paul Kearney ( Auteur)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Anglais UK
Aux éditions : 
Date de parution : 30/09/2006  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

Les guerres de fer

On ne connaît presque rien de Paul Kearney. C’est un auteur irlandais qui commence à être traduit en France avec la saga des Monarchies divines qui comprend cinq volumes. Cette saga vient d’être rééditée aux éditions Point Fantasy.

La guerre est partout

Les Cinq Royaumes sont à feu et à sang. La guerre a pris de l’ampleur et s’étend sur tout le continent. Que ce soit contre les envahisseurs Medruks ou à cause de la guerre civile et religieuse, les hommes s’arment pour partir au combat. Des alliances inattendues se créées et certains opportunistes en profitent. Le roi Abelyn est au plus mal. Il gît entre la vie et la mort à cause d’un boulet de canon qu’il a reçu alors qu’il tentait de reprendre sa cité.

Le seul qui semble s’en sortir est Corfe. Devenu le héraut de la reine, il est promu général des armées et doit limiter l’invasion Medruk.

De leur coté, des prêtres ayant découverts des textes anciens pensent qu’ils peuvent mettre fin à ce conflit.

C’est dans cette atmosphère de chaos qu’un navire revient d’un voyage vers l’Ouest. Richard Hawkwood rentre au pays avec de bien sombres nouvelles.

Une histoire terre à terre en période de crise

Ce troisième tome ne parle que de la guerre, du conflit qui prend de l’ampleur et s’éternise en même temps. Il n’y a pas de place pour autre chose. Ce qui est normal car en temps de crise les problèmes humains deviennent anodins. Comme à son habitude Paul Kearney nous décrit avec de nombreux détails les différents fronts et les conflits internes que l’on peut retrouver au sein d’une armée. Toute l’intrigue développée dans le second tome est mise de côté, ce qui est logique car cela se passe sur un autre continent. Ici, la magie n’a plus sa place. Il ne reste que les rapports humains, les complots et les intrigues. C’est un récit réaliste loin des clichés de la fantasy.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?