- le  

Objets trouvés

Mike S. Miller (Scénariste, Dessinateur), Greg Titus (Dessinateur), Ben Avery (Scénariste), Richard Cruz (Dessinateur), Paul Gutierrez (Dessinateur), Salvatore Aiala (Coloriste), David Martinez (Coloriste), Ivy Beth Gladstone (Coloriste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Anglais US
Aux éditions : 
Date de parution : 31/03/2006  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Objets trouvés

Après avoir été inondé de comics produit par DC ou Marvel, les éditeurs français commencent depuis quelques années à traduire des éditeurs indépendants. C’est le cas avec ce premier tome de la série Imaginaires produit par Mike S.Miller et sa petite maison d’édition. Une structure qu’il a montée après avoir fait ses armes sur Cable et Superman.

L’imagine Nation

Que deviennent les héros imaginaires des enfants quand ils grandissent ? Super G, l’ami du petit Tanner va découvrir la cruelle vérité de l’oubli. Comme tous les autres, il va rejoindre la ville de l’Imagine Nation. Un lieu où il devra mettre sa nostalgie de côté pour affronter les sbires de l’horrible Reine des glaces. Car la voilà l’affreuse vérité : tous les amis imaginaires vivent dans une cruelle dictature une fois oubliés…

Du grand délire pour un bon classique


Ce premier tome des Imaginaires est plutôt prometteur. Mike S.Miller et Ben Avery ont imaginé un scénario plutôt délirant et bien pensé. Les rebondissements et les gags sont nombreux et le lecteur a assez peu de temps pour souffler dans une intrigue qui va à 200 kmh. Un scénario bien servit par des dessins assez « cartoons » avec des planches foisonnantes de détails et des couleurs très marquées et chatoyantes. Résultat on accroche assez vite et l’on ne s’ennuie pas une seconde. Gare simplement à la lassitude. Le plus gros défi des deux scénaristes va être de se renouveler dans les prochains tomes. Mais pour l’instant c’est un excellent début !

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?