- le  

Original Sins

John Ridgway (Dessinateur), Alfredo Alcala (Dessinateur), Jamie Delano (Scénariste), Lovern Kindzierski (Coloriste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Anglais US
Aux éditions : 
Date de parution : 30/09/1997  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Original Sins

Ce personnage de comics créé par Alan Moore en 1985 dans un épisode de la série Swamp Thing, a largement débordé depuis dans d'autres séries : il a acquis la sienne propre, Hellblazer, écrite par Jamie Delano, le premier à reprendre la série indépendante (Eddie Campbell, Warren Ellis, Paul Jenkins, Mike Carey et Garth Ennis), mais il a également fait des apparitions dans Sandman (un épisode complet en compagnie de Morpheus dans Préludes et Nocturnes), fait partie de la " Trenchcoat Brigade " des Books of Magic (également de Gaiman), est repassé dans Swamp Thing, mais également dans Twilight of the Superheroes d'Alan Moore, Lucifer (n°5) de Mike Carey, The Trenchcoat Brigade de John Ney Rieber, Crisis on Infinite Earths (n°4), Shade: The Changing Man (n°42-44), Mythos (n°2), Green Arrow (n°25), The Spectre (n°15) et jusque dans Batman...

Hellblazer, c'est John Constantine. Mage prolétaire, doté d'un style extrêmement anglais (voire totalement londonien) très à lui et une réputation planétaire qui s'étend jusqu'aux sphères démoniaques, c'est un fumeur et séducteur impénitent, un escroc, un ex-punk membre du groupe de rock Mucous Membrane... Mais on ne le voit finalement que très rarement exercer, un lâche, un salaud dont il ne fait pas bon être proche car il est prêt à exploiter, voire à sacrifier ses amis et amantes. De temps en temps, il a un sursaut et rétablit la balance entre le bien et le mal. Mais seulement contraint et forcé... Ajoutez à cela un accent londonien marqué, et un sens du juron et de l'humour très particulier, et vous aurez une vague idée du personnage...

Neuf histoires

Ce recueil contient neuf histoires, dont certaines sont indépendantes : Hunger, suivi de Feast of Friends constituent en fait une seule histoire, qui donne un bon aperçu du personnage ; Going Forth est une histoire jubilatoire sur les relations entre les yuppies, les démons, et Mme Thatcher. Dans When Johnny Comes Marching Home, les fils perdus d'une petite bourgade américaine rentrent enfin du Vietnam. Seulement, ils ont ramené la guerre avec eux.

Les nouvelles restantes forment un ensemble plus cohérent : Cela commence par Waiting for the Man où il rencontre la mystérieuse Zed, dont on apprendra le destin extraordinaire dans les épisodes suivants, Extreme Prejudice, Ghost in the Machine, Intensive Care et Shot to Hell, et à cause de laquelle John se retrouvera pris en tenaille entre l'armée des ténèbres et une secte vaguement chrétienne qui a ses propres plans de bataille. La fin est très nettement en points de suspension, mais la lecture de l'introduction par Jamie Delano éclaircit la situation dans une certaine mesure, puisque la suite mènera à la naissance de Teffé Holland, bien connue des fans de Swamp Thing.

Noir et souvent jubilatoire

Ce volume présente une galerie de seconds rôles marquants : la petite Gemma, sa nièce, Papa Midnight, mage vaudou fratricide, Gary Lester, drogué et occultiste malheureux, sans compter une galerie de démons très bien intégrés dans notre monde actuel et la brochette de fantômes personnels de Constantine. Il offre un bon échantillonnage des facettes et des ambiguités du personnage. Bien que celui-ci soit encore très différent de celui imposé par Garth Ennis, plus connu, ces premiers épisodes sont cependant intéressants en eux-mêmes, introduisant le personnage avec beaucoup de finesse. A noter la couverture par Dave McKean, à qui on doit de nombreuses couvertures très réussies de la collection Vertigo, dont celles de la série des Sandman.

Un film tiré de la série est prévu pour février 2005, sous la direction de Francis Lawrence (réalisateur de clips dont c'est le premier long métrage) et avec dans le rôle principal Keanu Reeves (un nouvel épisode dans la série des attributions de rôle improbables). Je ne peux que vous recommander de découvrir ce personnage pas franchement fréquentable avant son passage dans la moulinette hollywoodienne...

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?