- le  

Sarah

Vincent Dutreuil (Scénariste, Dessinateur, Coloriste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 31/01/2006  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Sarah

Né en 1973, Vincent Dutreuil est pour l'instant l'homme de deux projets. D'abord Ada Enigma dans la collection Carrément BD chez Glénat sur un scénario de François Maingoval. Racines ensuite, une série qu'il mène en solo depuis le premier tome paru en janvier 2004.

Poussé par le désespoir.

Depuis que Daniel est partit vers la ville par colère et déception, Sarah se ronge les sangs d'inquiètude. Au point de finalement d'essayer de le retrouver. Elle le veut avec elle et son fils dans leur foyer au fond de la forêt. Mais Daniel est prisonnier d'une forge qui s'apparente à un camp de concentration et il ne sera pas facile pour Sarah de déjouer les pièges de la ville pour aller ensuite jusqu'à la forge.

De son côté, leur fils Jeremy est resté seul dans la forêt. Heureusement, son amie la chauve-souris lui tient compagnie avec la belle petite Kraws, Xhiti. Surtout elles le protègent de la folie de Taut, un arbre gigantesque qui est un peu le maître des bois. Et dans l'ombre, d'autres dangers menacent...

Un sentiment d'inaboutit.

En refermant le deuxième tome de Racines, on a le sentiment d'avoir lu une histoire inachevée. Un peu comme si Vincent Dutreuil ne l'avait pas terminé. D'abord au niveau du dessin où de trop nombreuses planches donnent l'impression d'avoir été littéralement baclées. Le trait se fait parfois grossier, faisant disparaitre les visages par exemple... Il n'y a qu'à voir la différence ente la page 22 et la quatrième de couverture qui reprend une des cases mais "finalisée" pour se rendre compte que l'on aurait pu avoir quelque chose de superbe dans les mains plutôt qu'un brouillon. Quant au scénario, si l'idée de base est plutôt originale, le déroulement du récit semble également survolé avec de trop nombreux aspects inexploités. Vincent Dutreuil a lancé de nombreuses pistes mais n'en a développé que très peu. Dommage là encore. Voilà un deuxème tome particulièrement décevant

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?