- le  

Si c'est la fin du monde

Tommy Wallach ( Auteur), Papillon (Traducteur)
Langue d'origine : Anglais US
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 07/01/2016  -  jeunesse
voir l'oeuvre
Commenter

Si c'est la fin du monde

Tommy Wallach a 32 ans, il est originaire de Portland. Ecrivain et musicien, il a suivi ses études d'art à l'Université de New York et a également étudié le journalisme à l'université de Stanford. Aujourd'hui il vit à Brooklyn, Si c'est la fin du monde est son premier roman.

 
Que ferions-nous s'il ne nous restait plus que deux mois à vivre sur Terre?
 
A l'annonce d'une météorite qui risque de s'écraser sur la Terre, le destin de quatre adolescents Peter, Andy, Anita, Eliza va radicalement changer.
 
Chacun va faire des choix sur le temps qu'il leur reste à vivre. Une manière pour eux de s'affirmer, de s'émanciper, et surtout de profiter de la vie comme jamais auparavant. Chacun va alors suivre sa propre voie, ses propres ambitions, et de nouvelles amitiés vont alors éclore.
 
Que reste-t-il à l'Homme quand son avenir risque d'être anéanti?
 
Dans ce premier roman orienté pour les adolescents, Tommy Wallach dépeint volontairement des personnages caricaturaux : Peter le sportif, Andy le glandeur, Anita l'intello et Eliza "la salope". Un choix qui peut s'avérer risqué mais qui tout compte-fait ne s'en sort pas si mal que ça. Au final, les étiquettes sont un prétexte pour les amener à évoluer et à gagner en profondeur (un peu). Chacun a son propre passé, sa propre histoire, et les relations qu'ils entretiennent entre eux  marchent plutôt bien.
 
Dans le décor d'une ville qui peu à peu, va sombrer dans l'anarchie, pillages, violences et émeutes sont les ingrédients parfaits pour mettre le lecteur dans une ambiance pré-apocalyptique assez angoissante.
L'air de rien, on a quand même envie de savoir ce qui va se passer, si nos personnages vont s'en sortir, et si oui comment. Adoptant tour à tour, le point de vue de chaque protagoniste, chacun aura le loisir de s'identifier à un personnage de son choix, ce qui est quand même assez dans l'air du temps.
 
 
Bien évidemment, nous n'échappons pas à certains clichés et quelques côté très fleur bleue, mais dans l'ensemble, on peu estimer qu'il s'agit d'une lecture agréable.
Et pour cause, les droits du livre ayant été vendus à Paramount, il faudra donc prochainement s'attendre à une version cinématographique. Vu comme ça, pourquoi pas ?
 
 

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?