- le  

Simak 2: Jeux Mortels

Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 07/11/2018  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Jerry Frissen - Simak 2 : jeux mortels

Un nouveau développement pour l’univers des métabarons

Auteur des Zombies qui ont mangé le monde et de Lucha libre, Jerry Frissen en interview a écrit le premier tome de Simak l’année dernière, illustré par Jean-Michel Ponzio (Genetiks, Mémoires de la guerre civile). On avait découvert avec intérêt le premier volet, développant l’espèce des Simak entrevue dans le cycle des métabarons, à travers le personnage de Phoenix qui prenait petit à petit connaissance de sa vraie nature : il est un Simak, un humain génétiquement modifié et normalement interdit par la loi. Que va devenir Phoenix dans ce 2e tome ?

Phoenix à la recherche de son destin

Après la mort d’Adam (qui lui a révélé qui il était), Phoenix fuit en compagnie d’Anah. Il fait l’expérimentation de ses facultés, y compris sexuelles. Quelques temps plus tard, Solar Corona voit la jeune Posidonas remporter des courses et des combats organisés par la paraguilde. Il s’agit en fait d’Adam qui, grâce à cette identité et à ses facultés de Simak, cherche à identifier le commanditaire des meurtres sur Hesperia. Jusqu’ou peut-il aller ? Ne met-il pas sa vie en danger ? Bientôt la paraguilde le fait prisonnier…

Une conclusion assez banale

Après un premier tome qui nous avait enthousiasmés, on ressort déçu de Jeux mortels et de son intrigue, bien menée mais sans surprise. Il manque ici une touche de folie, d’originalité, un petit quelque chose en plus qui permettrait au lecteur de s’enthousiasmer pour le personnage et cet univers. Dommage.

 

Sylvain Bonnet

 

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Vous pourriez être intéressés par

Qu'en pensez-vous ?