- le  

Tellucidar

Philippe Jozelon (Illustrateur de couverture), Jean-Luc Marcastel ( Auteur), Jean-Mathias Xavier (Illustrateur interne)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 28/01/2016  -  jeunesse
voir l'oeuvre
Commenter

Tellucidar

Jean-Luc Marcastel est un auteur français né le 14 mai 1969 à Aurillac. C'est un écrivain de romans fantastiques et de fantasy. On lui doit la série de Louis le Galoup (2005 à 2010) ou encore La Geste D'Alban (2011/2013).

Après avoir été professeur d'histoire-géo, il écrit des romans dans le folklore du Sud-Ouest de la France et de la Haute Auvergne.

La couverture de Philippe Jozelon ne  donne pas obligatoirement  envie de tourner les pages et de commencer le voyage dans les Terres de Tellucidar. Une jeune femme façon shaman et un lézard (heu non ! c'est vrais ce n'est pas un lézard...) avec des couleurs plutôt criardes, le tout sur fond de combat pseudo spatial ne m'ont pas vraiment convaincus. Et bien cela aurait un tort car c'est du tout bon à l'intérieur et les illustrations de monsieur Jean-Mathias Xavier, elles, sont parfaitement réussies et auraient dû figurer en première lignes!

 

Voyage au centre la Terre

 

Lucas  âgé de quinze ans coule une petite vie tranquille de geek ou ses aventures dans les mondes virtuels lui permettent de rêver son comptant. Son père géologue parcourait le monde pour le compte d’une grosse société, Tellcorp. Chargé de trouver de nouveau gisement de ce minerai qui révolutionne la planète, le Tellurium. Sorte de minerai miracle et complètement renouvelable, personne ne sait vraiment d’où il vient et Tellcorp se garde bien de divulguer quoique ce soit.

Mais tout va basculer pour Lucas  il y a quinze ans plus tôt quand son père disparaît sans laisser de trace pendant un sondage profond.

Bien sûr la société ne dit rien et semble même cacher quelque chose…

Lucas va tenter par tous les moyens d’en savoir un peu plus sans jamais avoir de réponses.

Mais ce qui va être le début d’une extraordinaire aventure est l’étrange rendez vous laisser par son père dans un message bien mystérieux. Le mail qui vient d’arriver sur sa boite soulève bien des question car seul son père connaissait cette adresse serait-il toujours vivant ?...

Lucas va devoir aller à ce rendez vous pour découvrir la vérité et plonger dans un monde qui va changer radicalement son petit univers et l’emmener dans des aventures au centre de la terre.  

 

Que du bon voir très bon

 

Waou est le premier mot qui me vient à l’esprit après avoir tourné la dernière page de cette histoire.

Jean-Luc Marcastel signe là un vrai petit bijou de roman qui emporte le lecteur à vitesse grand V.

Des personnages attachants comme Lucas, ce jeune ado qui fait tout pour retrouver son père et est confronté à un monde hallucinant, Patrick  son oncle qui cache bien son jeu et sur lequel on est avide de renseignements, la belle Koré, une princesse au yeux violets dernière représentante de la famille royale de Panshir et une suite d’autre qui vont apparaître au grès des pages pour votre plus grand plaisir.

L’auteur gère ses personnage d’une main de maître et distille à petites gouttes leurs travers et secrets, augmentant ainsi le suspense et l’envie d’en savoir toujours plus.

L’univers est lui même très travaillé, entre Avatar et Jurassic Park. On y retrouve les mythes de l’Atlantide ou encore celui de la Terre Creuse, un vrai régal.

Ce mélange de genre aurait pu être fatal à l’œuvre mais pas du tout, chaque lien, chaque clin d’oeil est autant de pistes, de rebondissements qui se tiennent parfaitement sous la plume pleine d’humour de Jean_luc Marcastel. On ressent sa fibre de grand conteur qu’on lui connaît dans ses autres romans comme Louis le Galoup.

En fait ce livre est aussi un bel hommage à toute cette littérature qui a nourrie notre imaginaire collectif, l’aventure avec un grand A. Tolkien, Dumas ou Moorcook  sont surement les fées qui se sont penchées sur ce roman pour donner autant de dynamisme et de force à cette histoire aux confins de notre bonne vieille Terre.

Une intrigue prenante, des personnages travaillés, des surprises et un tas de références sur l’univers SF vous attendent. Alors n’hésitez pas et foncez, vous ne devriez pas être déçus.

Sans compter de vraies belles illustrations à la fin du livre mais ça je l’ai déjà dit.

 

 

 
 
 
 

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?